JEREMY MUYLAERT : « NOUS AVONS ÉTÉ TRÈS RÉALISTES DEPUIS LA REPRISE ! »

Chaque lundi, dans le journal Le Soir, vous retrouvez « L’homme du jour ». Il s’agit du joueur, du dirigeant, de l’arbitre ou de toute autre personne qui s’est illustrée durant le week-end, en bien ou en mal. Et pour cette reprise de championnat après une semaine de remise, c’est Jeremy Muylaert, l’attaquant du Wellington qui se retrouvait à l’honneur grâce à ses trois but inscrit face à la Gantoise.

Chaque mercredi, vous retrouverez sur Hockeybelgium, les questions à « L’homme du jour ».

Jeremy, cette victoire face à la Gantoise vous donne de l’air et vous permet d’envisager la suite plus sereinement ?
« Effectivement, cette victoire nous permet de passer devant la Gantoise, qui est l’un de nos concurrents direct, et de passer à la septième place du classement. Nous sommes pour l’instant hors des barrages mais la saison n’est pas encore terminée. Notre objectif est, et reste, pour cette saison, de se maintenir en évitant de jouer les barrages. Nous jouons le Dragons ce week-end et ce sera un match difficile. Par contre, après cela, nous jouerons le Braxgata et l’Orée… A nous de confirmer contre ces formations… »

Le Well semble avoir trouvé la bonne carburation. Vous avez réussi un 6 sur 6 depuis la trêve et ce, pourtant, sans Ignacio Bergner ?

« Nous avons perdu Ignacio Bergner car il a été sélectionné avec l’équipe argentine pour la coupe du monde. « Nacho » est un excellent joueur et il nous manquera. En plus de cela, il nous manque trois joueurs titulaires depuis la reprise mais nous avons d’autres éléments qui ont prouvés qu’ils avaient leurs places en DH. Nous avons réalisé deux bons matchs contre le Léo et la Gantoise. Nous nous battons les uns pour les autres sur le terrain et notre solidarité fait que nous défendons assez bien et que nous arrivons à développer un jeu fluide. Nous avons également été très réalistes lors de nos deux derniers matchs, ce qui nous a permis de faire un carton plein et d’inscrire neuf goals. »

Pourquoi ce retour au Well après une parenthèse au Watducks et en Australie, je pense ?
« J’ai passé une excellente saison au Watducks l’an passé. J’y ai énormément appris en jouant avec des joueurs d’exception. Ce titre en fin de saison a été une sorte de cerise sur le gâteau. Je n’ai pas eu l’occasion de vraiment jouer à mon niveau à Waterloo, ce n’était pas évident pour moi de gagner ma place dans ce noyau qui est à mes yeux le meilleur en Belgique. Quelques jours après notre consécration, je me suis envolé pour l’Australie pour y jouer le championnat. Je ne suis rentré de Perth que début septembre et j’ai donc raté toute la préparation. Après une longue réflexion, j’ai décidé de retourner au Well car je n’avais pas énormément de temps de jeu chez les champions de Belgique. Mon envie et mon besoin de jouer des matchs sur le terrain le dimanche a été la raison principale de mon retour à Bruxelles. »

Tu livres une bonne saison non ?
« J’ai vécu un début de compétition difficile pour mon retour. Mes prestations étaient quelques peu en dents de scie. Il fallait que je gagne ma place dans ce groupe très soudé après être monté via les barrages. Mais le groupe est en confiance pour l’instant et moi aussi! Je me sens bien et je pense que je peux, comme d’autres, apporter mon expérience afin de terminer cette saison sans jouer les barrages en accrochant une place dans le milieu de classement. »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.