JEFFREY THYS : « JE RÊVE DE RETOURNER SUR LES TERRAINS LE PLUS VITE POSSIBLE ! »

C’est un coup dur pour le Dragons, Jeffrey Thys sera absent des terrains jusqu’à la reprise du championnat après la trêve hivernale. Le jeune international s’est blessé lors du match au sommet de la troisième journée face au Racing lors d’un contact fortuit avec l’un des joueurs bruxellois.

Jeff, comment t’es-tu blessé exactement ?
« Je me suis blessé un gros quart d’heure avant de la fin de la rencontre face au Racing. En recevant une balle, quelqu’un m’a poussé dans le dos. Je suis mal retombé sur mon épaule et mon adversaire direct a atterri sur moi. J’ai eu une subluxation à l’épaule. Ce n’était pas la première fois que cela m’arrivait mais là c’était bien plus grave que les blessures que j’avais subies auparavant. »

 L’opération était donc la seule issue possible ?
« Exactement. Le médecin m’a expliqué que je risquais d’avoir beaucoup de soucis dans l’avenir si je ne subissais pas une opération. J’ai bien réfléchi, et même si ce n’est jamais  le bon moment de faire une opération, je ne voulais plus prendre le moindre risque. J’ai donc accepté de passer sur le billard. L’opération a eu lieu, ce lundi, et tout s’est c’est bien déroulé. »

Tu seras absent des terrains durant une longue période ?
« Mon retour est prévu dans trois à quatre mois. J’espère avoir la chance d’accompagner les Red Lions en Nouvelle-Zélande. D’ici trois semaines je pourrais commencer à travailler avec mon kiné, ensuite, on verra comment évolue ma rééducation. Malheureusement, je vais rater le rendez-vous de l’EHL avec Dragons mais je ferai de mon possible pour soutenir mes coéquipiers en les accompagnant à Eindhoven. Je ne rêve que d’une seule chose : retourner sur le terrain le plus vite possible ! »

Entretien : Laurent Toussaint


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

One Comments

  1. Reply Post By Rene DAUTEL

    Bon courage, Jeffrey et soignes-toi bien.
    A bientôt sur un terrain de hockey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.