FELIX DENAYER ET LE DRAGONS PRÊTS POUR L’EXPLOIT

A quelques heures de leur rencontre européenne difficile face aux géants allemands du Rot-Weiß Cologne (samedi à 17h00 à Bloemendaal), Felix Denayer, le milieu international du Dragons a accepté de répondre à nos questions  sur les ambitions du Dragons en EHL mais aussi en championnat. Enfin, il revient aussi sur la période délicate que vient de vivre son équipe. Interview.

Felix, l’ambition du Dragons est naturellement de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition ?
« Le premier tour a été une expérience nouvelle pour beaucoup d’entre nous. Nous savions que le premier match contre les Russes pourrait être abordé relativement facilement mais que le second face à Hambourg serait un premier test important. Nous avons disputé un grand match et nous avons terminé à la première place de notre groupe. La chance d’hériter d’une nouvelle grosse cylindrée lors du tour suivant était donc moins importante mais bien réelle. Cologne était finalement l’équipe la plus forte dont nous pouvions hériter. Nous n’avons donc pas eu de chance avec le tirage au sort mais nous allons relever ce défi avec grand plaisir. »

Quelles sont vos chances de battre les Allemands ?
« Si nous parvenons à atteindre le même niveau qu’au tour précédent, ce sera certainement une très belle rencontre. Nous possédons une équipe très équilibrée avec un grand potentiel. Nous pouvons dès lors mettre n’importe quelle équipe en difficulté. »

Quelles sont les qualités de Cologne et qu’est-ce qui fera la différence dans ce match ? « Les Allemands possèdent une équipe structurée avec beaucoup de talents individuels. De plus, ils n’ont pas besoin de beaucoup de possibilités pour marquer. Je pense que, comme tous les matchs importants, cela va se jouer sur de petits détails.  Notre enthousiasme et notre esprit de combat sur ​​le terrain ne suffiront certainement pas. Il faudra rester concentré pendant tout le match mais aussi ne pas offrir trop de possibilités à notre adversaire. »

Après plusieurs semaines difficiles, l’équipe a retrouvé son niveau d’octobre dernier et de la victoire convaincante face à Hambourg ?
« Pendant quelques semaines, nous avons été un peu moins fort qu’au début de la saison. Mais les deux dernières semaines, nous nous sommes entraînés très dur. Il est impossible d’évoluer à 100% de ses capacités durant l’ensemble de la saison. Il faut parvenir à être au top de sa forme à des moments précis et il semble que nous ayons trouvé le bon timing. »

L’important pour le groupe est également de remporter le championnat régulier pour s’assurer au plus vite d’un nouveau ticket EHL ?
« Nous possédons actuellement une avance de quatre points avec deux rencontres encore à disputer. C’est certainement notre objectif d’empocher au plus vite ce ticket européen pour entamer les playoffs avec moins de pression sur les épaules. »

Le Dragons sera-t-il champion à la fin de cette saison ?
« Chaque année, il devient de plus en plus difficile, en tant que favori, de réussir à se distinguer dans le top 4. Durant les playoffs, les rencontres sont toujours serrées et c’est souvent la meilleure équipe du moment qui tire son épingle du jeu. Nous venons de vivre une période où nous n’étions pas à notre niveau. J’espère que c’est dernière nous et que nous allons à présent pouvoir proposer notre meilleur hockey durant l’EHL et les playoffs. »

Entretien : Laurent Toussaint


© Frank Uijlenbroek

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.