CÉDRIC CHARLIER : « J’ÉVALUE NOS CHANCES DE QUALIFICATION À 50% ! »

Son retour dans le groupe a fait le plus grand bien au Racing. Blessé en début de saison, le Bruxellois a immédiatement retrouvé sa place en tête de l’attaque des Rats. De quoi rassurer son entraîneur mais également ses coéquipiers. En effet, Cédric Charlier est un poison pour les défenses en raison de sa présence physique, de sa pointe de vitesse et de sa technique. A Eindhoven, il sera l’une des pièces maîtresses du dispositif ucclois. Rencontre avec l’International qui rêve de briller pour sa première participation à l’EHL.

Cédric, comment se sent le groupe à quelques jours de cette importante échéance européenne ?
« L’équipe est extrêmement impatiente d’entamer les débats. L’EHL représente le fruit d’une année de travail pour nous et notre motivation est évidemment à son apogée. De plus, le groupe est très soudé et nous travaillons à la fois collectivement et individuellement pour pouvoir prester au maximum de nos capacités lors de ce week-end. »

Quelles sont vos chances de qualifications ?
« Soyons réalistes, nous avons été versé dans un groupe redoutable. Nous sommes donc devant un challenge important à relever et décrocher une qualification ne sera pas une mince affaire. Cependant, la deuxième place du groupe devrait se jouer entre le Club de Campo de Madrid et nous. Sur un match, tout est possible et j’évalue donc nos chances à 50%. »

De quoi faudra-t-il se méfier pour ne pas connaître de mauvaises surprises à Eindhoven ?
« A ce niveau là, la moindre petite erreur se paie cash ! Il faudra donc veiller à avoir beaucoup de rigueur au niveau de nos « basic skills » mais également au niveau de notre engagement physique. S’il y a bien un plan sur lequel nous pouvons rivaliser, c’est celui-là. Il faudra donc être bien concentré dès l’entame des matchs afin de palier à d’éventuelles mauvaises surprises. »

Tu te sens comment physiquement. Tu as totalement récupéré de ta blessure de début de saison ?
« Physiquement, je me sens beaucoup mieux. La rééducation s’est bien passée et je pense que tous ces problèmes sont désormais derrière moi. Je serai donc prêt à 100% pour ce week-end de compétition. »

Le match face à Louvain ne va pas laisser de traces dans les esprits des joueurs ?
« Je pense au contraire que cet échec face à Louvain peut nous être très utile pour l’EHL. Nous avons, là, un exemple type du match à ne pas reproduire. Nous devons comprendre quelles ont été nos erreurs durant cette partie, nous devons apprendre de celles-ci et enfin, nous devons trouver les solutions adéquates en cas de soucis. »

Entretien : Laurent Toussaint

Programme :

Vendredi 15 octobre (12h00) : Racing – Rot-Weiss Köln HC (All)
Samedi 16  octobre (09h30) : Club de Campo Madrid (Esp) – Racing

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.