10ÈME JOURNÉE CHAMPIONNAT MESSIEURS – ROUND UP

Braxgata – Dragons : 1-3. Les joueurs de Brasschaat ont indéniablement fait la bonne opération de cette journée puisqu’ils se sont imposés avec conviction face à un adversaire chez lequel il est toujours difficile de prendre des points mais ils ont surtout réussi à prendre la tête de la compétition. Avec un groupe au complet (à l’exception de Florent Van Aubel) et de plus en plus compétitif, le Dragons a démontré
qu’il avait bel et bien le potentiel pour jouer les premiers rôles en fin de saison. L’Irlandais Eugene Magee a montré la voie à suivre en première période avant que Renaud Pangrazio puis Timo Bruinsma ne confirment les bonnes intentions des visiteurs. Jérôme Dekeyser a tout de même sauvé l’honneur de ses couleurs sur p.c.

Orée – Gantoise : 2-3. Les Gantois ont connu quelques difficultés à s’imposer, avec leurs Sud-Africains et les Frères Vandeweghe (tous les deux de retour de blessure) face à une équipe composée, pourmoitié de juniors en raison de l’absence des deux Argentins, retenus au pays pour leur équipe nationale, Lucas Rossi et de Facundo Callioni mais aussi de Lionel Sempoux, blessé. Les Bruxellois ont toutefois montré de
bonnes choses mais l’expérience des joueurs de Pascal Kina a fait la différence dans les moments clés de la rencontre. Les buteurs du jour : Raphaël Robyns pour les Bruxellois ; Peter De Pypere (2) et Taine Paton pour la Gantoise.

Louvain – Beerschot : 5-1. Les Universitaires n’ont pas manqué leur reprise de championnat face aux leaders de la compétition en s’imposant largement et avec la manière. L’équipe locale a maintenu la pression durant l’ensemble de la partie et a proposé un jeu engagé et offensif face à un adversaire dans les cordes. Patrice Houssein (2), Mitch Darling, Edu Quemada et Fabrice Bourdeaud’hui ont inscrit les buts locaux tandis que Juan Gilardi est tout de même parvenu à tromper la vigilance du gardien local sur p.c. à cinq minutes du terme de la partie. La semaine prochaine, le Bee tentera de reprendre des couleurs en accueillant le Wellington tandis que Louvain voudra confirmer lors de son déplacement plus que périlleux à l’Antwerp.

Wellington – Léopold : 3-2. Rien ne va plus pour le Léo qui a subi sa cinquième défaite de la saison lors de sa visite chez ses voisins ucclois duWellington. Privés de Mathieu Van Beneden dans la cage, les protégés de Mika van Cutsem ne sont jamais parvenus à rentrer véritablement dans la rencontre mais, pire encore, ils se sont montrés extrêmement maladroits devant le but adverse, aussi bien sur phase de jeu que sur p.c. De son côté, le Wellington a bien joué le coup et s’est offert un peu d’air en milieu de classe-
ment. Jimmy Ruytinx et Eliott Van Strijdonck ont marqué les buts visiteurs.

Uccle Sport – Racing : 4-4. Fraîchement auréolés de leur succès en salle, les joueurs du Racing ne sont pas parvenus à s’imposer lors de leur visite chez la lanterne rouge. Menés 2-0 suite à des buts de Jérémy Zembsch et d’Ignacio Quilès, ils revenaient pourtant dans le parcours avant la pause grâce à des réalisations de Cédric Charlier (2) et de Tom Boon (sur p.c.). Et la suite était même à l’avantage des
isiteurs puisque Luca De Mot leur permettait de voir plus sereinement la suite en inscrivant ce quatrième but. Mais c’était sans compter sur la volonté des Merles qui revenaient petit à petit dans la partie et qui recollaient au score sur un nouveau p.c. de Jérémy Zembsch. Uccle Sport parvenait même à égaliser à
moins de cinq minutes du terme. Un point qui fait beaucoup de bien au moral du groupe dirigé par Vincent Van Gucht qui débute la seconde partie du championnat en prenant une unité. Pour le Racing, en revanche, c’est la déception puisque ceux-ci sentent, à présent, le souffle de leurs poursuivants dans la lutte pour le dernier carré.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 8 février 2010.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.