Un 4e sacre européen pour Bloemendaal

Il n’y a pas réellement eu de suspense dans cette rencontre ultra-dominée par les Néerlandais qui n’ont pas laissé la moindre chance aux Espagnols de l’Atlètic Terrassa, en finale, de l’EHL, à Amsterdam. Les Mussen ont pris l’initiative dans la rencontre et menaient déjà avec 2 buts d’avance après seulement 5 minutes de jeu grâce à Yannick van der drift et Thierry Brinkman. Les 2 équipes devaient ensuite affronter une véritable tempête de neige durant près de 10 minutes mais cela n’empêchait pas Pau Cunill, qui évoluait toujours en équipe B en novembre dernier, de réduire le score sur penalty et d’inscrire son 3e but du week-end. Mais Bloemendaal évoluait un niveau au-dessus des Catalans et Florian Fuschs redonnait 2 buts d’avance à ses couleurs avant la pause.

Terrassa débutait la seconde période avec beaucoup de passion et portait immédiatement le danger devant le but néerlandais mais Maurice Vissers se montrait attentif. La partie était de plus en plus tendue et disputée. Et en seulement 7 minutes le duo arbitral distribuait 3 cartes jaunes (Albert Beltran, Joan Tarres et Jorrit Croon). Bloemendaal profitait de sa supériorité numérique pour alourdir le score via Thierry Brinkman (36e) avant que Tim Swaen ne fixe le score final sur stroke (50e). Le dernier but inscrit par Jordi Bonastre ne comptait plus que pour les statistiques.

Photo : EHL/Frank Uijlenbroek.

« C’est vrai que nous n’avons jamais été mis en difficultés par les Catalans », reconnaissait Arthur Van Doren à nouveau très inspiré lors de cette finale. « Suite à notre demi-finale délicate face au Léopold, nous avons montré bien plus de fluidité et d’énergie dans le jeu. Et Terrassa n’a jamais eu la possibilité de se mettre en bonne position pour gagner ce match. Nous méritons amplement ce nouveau titre européen. Je suis d’ailleurs très fier de le remporter. C’est évident que c’est une bizarre pour toute le monde et que nous aurions aimé le fêter avec nos supporters. Mais c’est la réalité actuelle. Maintenant, nous allons tout mettre en œuvre pour aller décrocher un nouveau titre de champion des Pays-Bas. Chaque semaine, nous essayons de monter en puissance. Toutefois, il est très difficile de remporter le titre en Hoofdklasse. Il faut réellement être au sommet de son art. Nous sommes actuellement déjà qualifiés pour les Playoffs. Maintenant, nous voulons terminer la phase régulière en tête pour assurer notre participation à l’EHL la saison prochaine afin de défendre notre titre sur le terrain. »

Bloemendaal devient ainsi le premier club à remporter 4 fois la compétition après ses succès de 2009, 2013 et 2018. Le club, en tête du championnat néerlandais et qui vise un nouveau titre, succède au Waterloo Ducks et permet à Arthur Van Doren de rajouter, à 26 ans, une nouvelle ligne à son palmarès déjà impressionnant.

Laurent Toussaint

Commentaires