LE MOT D’EDDY DE SMEDT, LE CHEF DE MISSION DU BELGIAN OLYMPIC TEAM

Nous avons souhaité que cette visite se fasse en présence de plusieurs collègues du COIB mais également de plusieurs coaches afin qu’ils se rendent mieux compte de la réalité sur place. C’est ainsi que pour l’athlétisme, Jacques Borlée, Rudy Diels et Wim Vandeven nous accompagnèrent ainsi que Jos Smets pour le Cyclisme, Wendy Laeremans pour l’Equitation, Linda Mulder et Eric Pirenne pour le Hockey et Chris Vermeulen pour le Kayak. Notre secrétaire général, Guido De Bondten profita également pour faire un saut à LOCOG.Même – et c’est logique – si certaines matières doivent encore être développées par LOCOG, nous avons pu obtenir plus de précisions sur toute une série de points. Sachez en tous cas que parallèlement à l’excellent travail de préparation et de communication réalisé par LOCOG, notre équipe met tout en place pour accueillir les athlètes au(x) Village(s) Olympique(s) de la meilleure manière qui soit. C’est ainsi que nous avons eu la possibilité de visiter les locaux dans lesquels nous serons hébergés du 16 juillet (date officielle de l’ouverture du V.O.) au 13 août (date de notre départ au lendemain de la cérémonie de clôture).
© Belga
Le Village Olympique de Stratford est à l’image du Parc Olympique dans lequel il est situé. Il est beau, moderne et efficace. Il est également ‘compact’. Avec comme avantage que les distances entre les différentes infrastructures sont courtes (beaucoup plus qu’aux JO de Pékin). La plupart des sites sont accessibles en ‘walking distance’. Mais d’un autre côté, les espaces qui nous sont attribués (appartements, espaces de réunion, espaces de stockage, bureau du COIB) sont plus réduits et nécessiteront une adaptation de la part de tous.Après la première visite du Village et du Parc Olympique – dont vous découvrirez plusieurs photos dans ce News – nous avons eu l’occasion d’analyser la disposition des locaux que nous avons loués à la Queen Mary University située à un quart d’heure du Village Olympique. Nous prévoyons d’y loger quelques personnes qui seront indispensables au bon fonctionnement de notre délégation.

© Belga
Suite à ces visites, les réunions dans les locaux de LOCOG furent intéressantes à plus d’un titre. Tout d’abord, les coaches eurent l’occasion de rencontrer les responsables des sports qui les concernaient (l’athlétisme, le cyclisme, l’équitation, le hockey et le kayak), ceux-ci ont ainsi pu prendre note des demandes spécifiques (et souvent indispensables) des coaches concernés. Des sessions abordant des thématiques plus générales suivirent ces entretiens. C’est ainsi que les aspects de transport, de logistique, de technologie et de protocole furent discutés plus en détails. Parallèlement à ces sessions, le docteur Marc Van Grinsven put également approfondir l’accompagnement médical et paramédical avec les responsables londoniens.
(…) A moins de 150 jours de l’événement, nous sommes conscients qu’à chaque jour qui passe nous devons tenter de répondre au mieux aux questions qui nous sont posées par les athlètes ou leur entourage. A chaque jour qui passe, nous espérons également qu’un maximum d’athlètes pourront rejoindre le Belgian Olympic Team. Les athlètes sélectionnables sont aujourd’hui, officiellement, de 46.D’après les résultats enregistrés récemment et si notre équipe de hockey dames parvient lors du tournoi pré-olympique organisé dans notre pays à Kontich à décrocher l’unique ticket pour les JO (bilan le 25 mars !), nous pourrions dépasser la barre des ‘100 athlètes’ ce qui constituerait la plus grande délégation envoyée par notre pays depuis longtemps ! Venez nombreux pour encourager nos Belgian Panthers !
A ce stade-ci, j’estime qu’il est trop tôt pour faire une analyse fouillée des résultats à attendre. Beaucoup d’eau coulera encore sous les ponts avant le grand rendez-vous de la fin juillet. Je reviendrai là-dessus dans un prochain London News. Ma priorité aujourd’hui en tant que chef de mission – et celle de mon équipe – est de tout mettre en place afin que nos athlètes et leur encadrement se retrouvent aux JO dans les meilleurs conditions possibles. Pour le moment, je suis optimiste, tout avance suivant le planning établi !
Eddy De Smedt Chef de Mission
(Source : Road To London – The officialwebsite of the Belgian Olympic Team)
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *