MARC COUDRON : « SUR LE PODIUM A RIO ! »

Absent de Rotterdam, c’est depuis son bureau bruxellois que Marc Coudron, le président de la Fédération, a suivi la progression du score et ce nouveau succès des Red Lions. Une victoire qui sonne comme une juste récompense pour le travail colossal encore accompli depuis les Jeux de Londres.

Marc Coudron, soulagé par cette qualification ?
« C’est extrêmement positif. Cette génération dorée va enfin avoir l’occasion de disputer l’une des plus prestigieuses compétitions au monde. C’est une magnifique récompense pour le travail accompli depuis plusieurs mois par le staff. Nous étions indéniablement les plus forts face à l’Irlande. Et personne n’aurait compris si nous avions échoué lors de  ce quart de finale. »

La Belgique a encore franchi un pallier supplémentaire avec Marc Lammers ?
« Très certainement. Les joueurs ont encore acquis une nouvelle dimension. Pour le moment, il y a encore trois équipes qui se situent au-dessus de nous au niveau mondial. L’Australie, l’Allemagne et les Pays-Bas. Nous pouvons battre ces nations mais nous ne le ferons pas à chaque fois. Notre place se situe, aujourd’hui, à la quatrième place mondiale. Attention, ne voyez surtout pas une quelconque forme d’arrogance dans mes propos. Nous venons de livrer notre 21e rencontre sans défaite et cela n’est certainement pas un hasard. »

Cela va-t-il changer encore quelque chose pour le hockey belge ?  
« Je pense que cela va surtout nous offrir encore plus de visibilité dans les médias. Mais nous allons surtout continuer à travailler en profondeur pour poursuivre dans cette voie. Nous avons des objectifs très clairs pour les Jeux de Rio en 2016. Nous voulons une place sur le podium mais la route est encore longue avant les prochains J.O. »

Notre pays était candidat pour organiser la Coupe du monde en 2018 mais il s’il désisté.
« C’est exact. Nous organisons l’Euro 2013 et cela représente une charge de travail impressionnante. Nous n’aurions pas pu rendre notre dossier définitif dans les meilleures conditions. Nous avons donc décidé de passer la main. Mais nous continuerons à organiser chez nous des compétitions internationales de premier plan comme un tournoi de la World League. Mais nous serons certainement candidats pour le Mondial 2022. »

Propos recueillis par Laurent Toussaint

Marc Coudron souhaite une qualification immédiate pour les Red Lions © ARBH
© ARBH

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.