LES LIONS EN FINALE DU CHAMPIONS CHALLENGE

Quel suspens ! Quel esprit d’équipe ! Quel courage ! Les Belges ont fait un premier pas vers la médaille d’or qu’ils convoitent tant et vers ce Champions Trophy dont ils rêvent depuis plusieurs semaines. Et même s’ils n’ont certainement pas livré leur meilleur match de ces derniers jours lors de leur demi-finale face à l’Argentine, ils ont démontré qu’ils possédaient un mental d’acier mais aussi un esprit d’équipe hors du commun. En effet, lors de la séance de Shoot-Out qui suivait la rencontre (2-2), David Van Rysselberghe se comportait en véritable héros en allant jusqu’au bout de la douleur pour assurer la qualification de son équipe. En effet, sur la deuxième tentative sud-américaine, le gardien retombait mal sur l’épaule et se la déboitait. Le médecin la lui remettait en place et il reprenait place dans la cage. Sur l’intervention suivante, l’épaule se déboîtait à nouveau. Mais le gardien du Beerschot ne voulait pas laisser tomber ses coéquipiers et se faisait à nouveau remettre l’épaule en place. Au final, le staff médical lui remettait l’épaule en place à trois reprises en moins de cinq minutes. Héroïque ! Dans le même temps, Jérôme Dekeyser se faisait arrêter fautivement par le gardien argentin sur la dernière tentative (le score était alors de 2-2). L’attaquant belge héritait alors d’un stroke qu’il convertissait tout calmement. Les Lions étaient qualifiés pour la finale !

Et pour en revenir au match même, la Belgique débutait plutôt bien la partie mais ne parvenait pas à trouver l’ouverture. Et après un premier shot sur la latte, l’Argentine héritait d’un stroke suite à une faute de Simon Gougnard. Pedro Ibara faisait 0-1. Huit minutes plus tard, Agustin Mazzilli s’offrait un slalom magnifique dans le cercle et doublait la marque. Les choses se compliquaient clairement pour les Belges. Mais juste avant la pause, sur un centre puissant de Jeffrey Thys, Florent Van Aubel réduisait l’écart. Dès la reprise, les Lions contrôlaient les échanges et parvenaient à égaliser suite à une nouvelle déviation de Florent Van Aubel suite à un tir de Tom Boon. La fin de partie était crispante car les deux équipes semblaient pouvoir prendre le dessus. Et à deux minutes du temps règlementaire, un dernier p.c. argentin était bien repoussé par Les Belges pouvaient souffler… Ensuite, durant les deux prolongations, personne ne pouvait prendre l’ascendant. Il fallait donc recourir à la séance de Shoot-Out avec l’issue que tout le monde connaît à présent. En finale, la Belgique affrontera donc, demain, l’Inde, vainqueur de l’Afrique du Sud. Les Belges ne sont plus qu’à un pas du Top 8 mondial !

Laurent Toussaint (à Johannesburg)

Commentaires

One Comments

  1. Reply Post By Brigitte Lootens

    Héroïque David, un tout grand chapeau plein de respect !!!!
    Bonne continuation à tous !!!
    Félicitation à toute l’équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *