LA RÉACTION ATTENDUE DES LIONS QUI TERMINENT CINQUIÈMES

C’est donc avec panache que les joueurs belges ont terminé leur Coupe du monde en s’imposant, méritoirement, 4-2 face à l’Allemagne lors du match pour la cinquième place. Avec 16 joueurs (en l’absence de Felix Denayer et Elliot Van Strydonck), ils ont prouvé qu’ils avaient les ressources mentales pour se remettre en question après la grosse déception de la défaite face à l’Angleterre lors du dernier match de poule. Les Lions ont donc loupé le Top 4, qui était leur objectif au moment de débuter le tournoi, mais ils ont répondu présent face aux champions olympiques et d’Europe en titre.

Pourtant, ce sont les Allemands qui marquaient les premiers, sur un p.c. de Christopher Zeller. Mais sept minutes plus tard, ils égalisaient sur un sleep à plat de Tom Boon (sur le premier p.c. belge de la partie). Les hommes de Marc Lammers dominaient les échanges mais leurs adversaires restaient toutefois très dangereux.Après la pause, les Red Lions prenaient rapidement l’avantage au marquoir sur un penalty de Tanguy Cosyns. Mais leurs adversaires n’avaient pas encore dit leur dernier mot et Florian Fuchs relançait la partie alors qu’il restait encore 25 minutes à jouer.

Mais les Belges voulaient absolument cette victoire et, sur une magnifique phase collective, initiée par Sébastien Dockier, Florent van Aubel (qui disputait son 100e match sous le maillot national) inscrivait le numéro 3. La carte jaune de Cédric Charlier, et les dix minutes de suspension, offraient encore quelques sueurs froides aux supporters belges mais le but extraordinaire de Sébastien Dockier, trois minutes plus tard, d’un shot en revers dans la lucarne, d’un angle quasi impossible, offrait la cinquième place aux Red Lions.

De quoi satisfaire pleinement leur coach Marc Lammers. « Je suis très content et fier que les joueurs sont parvenus à tout effacer après l’échec face à l’Angleterre, en offrant une prestation très convaincante. Ils ont bien travaillé durant ces quatre jours pour terminer en beauté. Je suis heureux qu’ils aient réussi à proposer une prestation si qualitative face à un excellent adversaire. Cela arrive malheureusement un match trop tard mais nous devons tirer de nombreux enseignement de cet échec. »

De son côté, le coach allemand, Markus Weise, ne cachait pas sa déception après ce nouveau revers : « La victoire belge est logique et méritée. Ils étaient meilleurs que nous dans tous les secteurs du jeu. Ils voulaient réellement s’imposer alors que chez nous se n’était peut-être pas le cas. Nous avons échoué deux fois dans ce tournoi. Nous avons loupé les demi-finales puis la cinquième place. Nous allons, à présent, analyser calmement ce qui n’a pas été lors de cette quinzaine et puis nous tirerons les conséquences de cet échec. Je trouve cela très regrettable. »

Cette victoire atténue donc quelque peu l’impression d’échec après avoir loupé les demi-finales. Mais il faudra tirer les conclusions qui s’imposent après ce tournoi au bilan mitigé. « C’est une belle victoire mais il faut surtout souligner le mental exemplaire du groupe, soulignait le capitaine Jérôme Truyens. Nous avons réussi à remonter la pente après deux ou trois jours difficiles. Nous étions plus libérés même si physiquement nous avons souffert à 16. Nous avons marqué de très beaux buts, ce qui devrait donner beaucoup de confiance à nos attaquants. Mais c’est malgré tout une belle expérience. Cela permet d’atténuer quelque peu la déception. Nous voulions faire mieux mais nous parvenons à clôturer ces quinze jours sur une note positive. Cela sauve quelque peu notre tournoi ! »

Les joueurs belges vont donc, enfin, profiter de vacances largement méritées après une nouvelle saison éprouvante. Ils se remettront au travail, dès le mois de septembre, pour préparer les prochaines échéances, à savoir le Champions Trophy (décembre), les demi-finales de la World League (au mois de juin, à Brasschaat), qualificatives pour les Jeux de Rio) et le Championnat d’Europe 2015 (en août, à Londres).

Laurent Toussaint (à La Haye).

Dockier
© FIH


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *