BERT WENTINK : « MARC LAMMERS POSSÉDAIT LE PROFIL IDÉAL ! »

Bert Wentink, le directeur technique national affichait un large sourire, ce matin, au moment des présentations officielles entre Marc Lammers, le nouveau coach des Red Lions, et son groupe de joueurs. Le Néerlandais a mené de main de maître la succession de Colin Batch à la tête de notre équipe nationale. Et il a sorti de son chapeau, une magnifique surprise pour le groupe qui accueilli la nouvelle avec énormément d’enthousiasme.

Bert, la Fédération a finalement trouvé très rapidement une solution au départ de Colin Batch ?
« Tout s’est déroulé très vite. Nous sommes rapidement tombés d’accord. Marc correspondait parfaitement au profil recherché par la Fédération et les joueurs, à savoir quelqu’un qui a obtenu des résultats au plus haut niveau, qui a obtenu des podium dans les plus grandes compétitions et qui possédait ce talent indéniable de ‘people management’. Ce n’était pas évident de trouver la personne adéquate avec ce profil particulier, mais nous l’avons trouvé. »

Marc Lammers n’était pas le seul prétendant pour le poste ?
« Pour moi, c’était le seul et unique candidat même si nous avons reçu de multiples propositions des quatre coins de la planète.  Je suis ravi que Marc ait accepté notre proposition et qu’il s’engage avec nous pour les prochaines années. Je suis persuadé qu’il s’agissait de la meilleure solution et que Marc va nous apporter de nombreuses satisfactions. »

Vous avez également annoncé, ce matin, l’arrivée de Philippe Goldberg dans le staff. Il sera le T3 ?
« Nous ne parlons plus chez les Red Lions de T2 ou de T3 mais bien de deux adjoints qui ont chacun leur travail à accomplir. Il n’y a pas de hiérarchie entre Jeroen et Philippe. Avec l’arrivée de Philippe Goldberg, notre staff est encore plus complémentaire. Cette arrivée signifie que Toon Siepman  s’occupera à présent uniquement des p.c. Il pourra encore avoir des missions spécifiques comme de l’analyse vidéo mais nous aurons moins recours à ses services. »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.