ALEXANDRE DE SAEDELEER : « IL FAUDRA TOUT DONNER JUSQU’À LA FIN ! »

Même si la Belgique s’est inclinée 3-2 face à l’Afrique du Sud, il y avait de nombreuses choses positives à retirer du côté des Lions dont le grand retour en match officiel d’Alexandre De Saedeleer. Le défenseur du Waterloo Ducks, blessé lors des demi-finales de Playoffs face au Racing, a enfin pu disputer la rencontre programmée, ce mardi soir, à Dublin.

Alexandre, comment s’est déroulé ton retour hier soir ?
« J’étais naturellement super content. J’étais impatient de pouvoir rejouer un match avec les Red Lions. Ca fait maintenant huit semaines que je me préparais pour vivre ce moment et revenir enfin dans le parcours. J’ai joué soixante minutes et je suis satisfait de ma prestation. »

Tu sens que tu retrouves petit à petit toutes tes sensations ?
« C’est clair qu’au début de la partie, il m’a fallu plusieurs minutes pour bien reprendre le rythme. Mais, finalement, on se rend compte qu’on ne perd pas réellement son niveau. J’ai bien travaillé avec Mick Beunen et Tom Mertens pour être certain d’être 100% fit pour mon retour. Et c’est cas ! »

Comment expliquer cette défaite face à l’Afrique du Sud ?
« Après avoir dominé le début de match, nous avons rapidement encaissé deux goals, un peu, peut-être, par relâchement ou par manque de concentration. Nous avons eu les occasions qu’il fallait pour au moins revenir à 3-3. Nous aurions même pu, peut-être, nous imposer. Nous avons d’ailleurs retiré Vincent Vanasch de son but à quelques minutes de la fin de la partie pour évoluer à 11 contre 10 dans le jeu. Nous avons été dangereux sans toutefois pouvoir concrétiser. »

Quel est l’objectif de ce stage en Irlande ?
« Nous continuons à  travailler le développement technique, les p.c. et, bien évidemment, nous essayerons de continuer à grandir au fil des matchs. »

Enfin, quel est ton état d’esprit à quelques jours de la sélection finale pour les Jeux ?
« J’ai l’esprit libre. Nous avons déjà joué un match hier, nous avons entrainement aujourd’hui et match demain. La sélection devrait tombe vendredi soir. Il faut donc continuer à tout donner jusqu’à la fin. »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *