ADAM COMMENS QUITTE LES RED LIONS !

La nouvelle a fait l’effet d’une petite bombe. Adam Commens, à la tête des Red Lions, depuis le 8 juillet 2007, et le licenciement de Giles Bonnet, suite aux piètres résultats engrangés lors du Champion’s Challenge (Boom), a annoncé à ses joueurs qu’il avait remis sa démission à la Fédération.

En effet, le sélectionneur australien a finalement accepté de relevé le défi proposé par sa Fédération en reprenant les rênes de l’équipe nationale dames de son pays. La rumeur avait enflé durant ces dernières semaines mais celui, qui est aussi le directeur sportif de l’Antwerp, avait affirmé à plusieurs reprises qu’il souhaitait poursuivre l’aventure avec la Belgique pour tenter de décrocher un nouveau ticket pour les Jeux olympiques. On se souvient, en effet, que c’est sous ses ordres que notre pays s’était qualifié lors du Championnat d’Europe de Manchester pour les Jeux de Pékin en 2008.

A 16h04, l’ARBH a confirmé la nouvelle via un bref communiqué. « Notre coach national messieurs et ‘Aussie’ Adam Commens a remis sa démission auprès de l’ARBH. Une semaine après avoir confirmé aux joueurs et au staff qu’il souhaitait mener à bien le défi engagé avec la BNT, il a néanmoins quand même changé d’avis. L’ARBH est surprise et déçue par cette décision. D’un autre côté, le fait qu’une des nations du top-3 mondial décide d’engager notre sélectionneur national comme coach principal est une reconnaissance de la qualité de notre approche. Commens dispose d’un préavis de 3 mois. L’ARBH démarrera très prochainement la procédure pour pourvoir au poste vacant. Nous remercions Adam d’avoir grandement contribué au développement du hockey en Belgique et lui souhaitons beaucoup de succès avec les Hockeyroos. »

Qui prendra la succession de l’Australien ? Plusieurs noms circulent naturellement comme celui de Colin Batch, son compatriote et adjoint en équipe nationale, qui réussit des résultats plus que probants avec le Dragons ou encore celui du Néerlandais Toon Siepman.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *