XAVIER RECKINGER NE DISPUTERA PAS LE ROUND 3 DE LA WORLD LEAGUE

Ce midi, au Braxgata, Marc Lammers tenait une conférence de presse pour présenter les objectifs des Red Lions pour le troisième tour de la World League, qui se déroulera du vendredi 14 au dimanche 23 juin, à Rotterdam. Le coach néerlandais en a également profité pour annoncer sa sélection pour l’évènement. Comme on s’y attendait, on note les retours de Jérôme Truyens et de Cédric Charlier, tous les deux remis de leurs blessures. Cela signifie donc que plusieurs joueurs ne font partie de la sélection : Alexander Hendrickx, Amaury Keusters, Xavier Reckinger et Dorian Thiéry.

« La concurrence est de plus en plus importante dans le groupe, reconnaît Marc Lammers. Ces quatre joueurs doivent s’incliner parce que leurs coéquipiers sont plus affûtés  Alexander Hendrickx est quelque peu dans le creux de la vague et la compétition est très importante en défense et en milieu de terrain. C’est la même chose pour Amaury Keusters. De son côté, Xavier Reckinger a vécu une saison assez difficile avec quelques soucis de blessures. A côté de cela, les plus jeunes comme Alexandre De Saedeleer et Elliot Van Strydonck ont bien presté au cours de ces dernières semaines. Les défenseurs doivent être de plus en plus rapides et j’ai donc dû opérer certains choix ! Mais ces joueurs entreront toujours en ligne de compte pour préparer le Championnat d’Europe 2013. »

La sélection complète :

Vincent Vanasch (GK/Waterloo Ducks), Jeremy Gucasoff (GK/Racing), Tom Boon (Bloemendaal), Thomas Briels (Oranje-Zwart/P-B), Cédric Charlier (Racing), Tanguy Cosyns (Daring), Alexandre De Saedeleer (Waterloo Ducks), Jérôme Dekeyser (Braxgata), Felix Denayer (Dragons), Sébastien Dockier (Beerschot), John-John Dohmen (Waterloo Ducks), Simon Gougnard (Bloemendaal), Loïck Luypaert (Dragons), Manu Stockbroekx (Dragons), Jérôme Truyens (Racing), Florent Van Aubel (Dragons), Arthur Van Doren (Dragons) et Elliot Van Strydonck (Oranje Zwart).

Xavier Reckinger aux Jeux olympiques © FIH
© FIH

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.