LES LIONS EN DEMI-FINALES DE L’EURO

Même si les Belges pouvaient se contenter d’un match nul pour conserver la première place du leur poule, ils souhaitaient assurer le spectacle et remporter un troisième succès consécutif dans le tournoi. Il ne fallait d’ailleurs pas attendre plus de deux minutes pour voir Tom Boon ouvrir le score en déviant habillement un balle millimétrée dans le cercle. Ensuite, les Red Lions contrôlaient les échanges mais ne portaient pas réellement le danger dans le cercle adverse. A l’exception d’un p.c. de Loïck Luypaert, les 5.000 supportes présents à Boom n’avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Après la pause, les Espagnols reprenaient pied dans la rencontre et, à la 51e minute, le Louvaniste Pau Quemada égalisait sur le premier p.c. de son équipe. Les Belges passaient alors à la vitesse supérieure mais Fransisco Cortès se montrait intraitable sur leurs différentes tentatives de Luypaert ou Dekeyser sur p.c.. C’est finalement Jérôme Truyens qui débloquait la situation en reprenant une balle repoussée par le portier espagnol. Mais la joie était de très courte durée puisque Eduard Tubau profitait d’un moment de flottement dans la défense belge pour remettre les deux équipes à égalité. La fin de partie était extrêmement stressante car les Espagnols jetaient leurs dernières forces dans la bataille pour tenter d’arracher une victoire. Mais le score ne changeait plus et les Lions gardaient leur première place du groupe A. Vendredi, la Belgique disputera sa demi-finale face à l’Angleterre (20H30).

« C’était un match difficile même si nous aurions pu et dû marquer plus de buts vu toutes nos occasions de but, reconnaissait Vincent Vanasch. Les Espagnols ont été très agressifs et costauds dans les duels. Ils nous ont mis plusieurs fois en difficultés même si nous n’avons jamais non plus été mis réellement en mauvaise posture. Nous avons peut-être fait preuve de trop de précipitation dans le cercle adverse mais ce sera corrigé. Nous allons nous ressaisir et travailler pour retrouver notre meilleur niveau. Nous sommes toutefois conscients qu’il s’agira d’un nouveau match compliqué car il s’agit tout de même d’une demi-finale de l’Euro. »

Buts : 2: Boon (1-0) ; 49: Quemada (1-1) ; 61e : Truyens (2-1) ; 63e : Tubau (2-2).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *