LES BELGES VISENT UNE MÉDAILLE À MÖNCHENGLADBACH

Le ticket olympique en poche, les Red Lions vont maintenant tenter de repartir de Mönchengladbach avec une médaille autour du cou. Fini l’époque où la Belgique se serait contenté d’une qualification. Les Lions ont faim de victoires et de succès. Voilà pourquoi le groupe s’est remis au travail immédiatement pour se préparer au mieux pour sa demi-finale face aux Pays-Bas (18h30). Colin Batch étant déjà focalisé sur ce duel. « C’est le travail du staff d’aider les joueurs à redescendre immédiatement sur terre. Notre ambition ne se limite pas seulement une participation aux J.O. Ce succès n’est qu’une première étape. »

Mais quelles sont les chances réelles des Lions face à l’un des grands favoris pour le titre ? Les Belges ne partent pas favoris, c’est une certitude mais l’équipe monte en puissance. S’ils négocient la rencontre avec autant d’application que face à l’Espagne et qu’ils se montrent réalistes devant le but, ils pourraient poser des problèmes aux Néerlandais. « Leur équipe joue très bien depuis l’entame du tournoi. Ils sont très forts offensivement et ils marquent facilement sur penalty. Mais bon, nous avons aussi nos chances. Le groupe est extrêmement fort mentalement. Je suis confiant. »

Et c’est clair que cette culture de la victoire fait aujourd’hui partie du groupe. Depuis l’entame de l’Euro, les joueurs se satisfont rarement de leurs prestations en se remettant constamment en question. Ils viseront donc une place sur la plus haute marche du podium mais, sans Jérôme Dekeyser. Le meilleur buteur belge (5 buts) s’est déchiré les ligaments croisés à la cheville gauche et il devrait être absent des terrains pour six semaines. Aux autres attaquants, dès lors, de se mettre en évidence. La finale serait une première pour la Belgique qui n’a jamais atteint ce stade de la compétition. Son meilleur résultat date de 2007, à Manchester, lorsque les Red Lions avaient décroché une médaille de bronze face à l’Allemagne.

 Laurent Toussaint, In Le Soir, vendredi 26 août 2011

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.