LE P.C. SERA-T-IL DÉSICIF FACE À LA RUSSIE ?

Les Red Lions affronteront, tout à l’heure, à 17h00, leur second adversaire du tournoi. Et l’avenir d’une éventuelle qualification olympique se jouera donc contre la Russie qui s’est inclinée 5-0 face à l’Espagne (avec trois buts sur p.c. de Pau Quemada, l’attaquant de Louvain). Face aux robustes Russes, il faudra rester concentrés et ne pas s’énerver si le premier but ne tombe pas rapidement.  « On ne connait finalement pas grand-chose sur nos adversaires, reconnait Colin Batch. Nous avons étudié certains matchs et nous avons analysé attentivement leur première prestation de l’Euro. Nous devrons jouer notre jeu, les mettre sous pression et gagner. » Et l’un des joueurs clés sera certainement Jérôme Dekeyser, notre maître atout sur p.c. « C’est effectivement là que risque de se dessiner la décision du match car leur gardien n’excelle pas dans cet exercice. Il s’agit plutôt d’un joueur de salle. Il faudra donc se créer un maximum d’opportunités et les concrétiser. »

Laurent Toussaint à Mönchengladbach


© Hockeybelgium

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.