LES RED LIONS CARTONNENT FACE À LA RUSSIE (7-1)

Nos Red Lions ont très bien entamé cette deuxième rencontre de poule face à la Russie puisqu’il menait déjà au score après quatre minutes sur le premier p.c. du match converti par Jérôme Dekeyser. Thomas Briels était même tout près du 2-0 mais le gardien russe était vigilant. A la douzième minute, Simon Gougnard réussissait chanceusement à lober  le gardien d’un shot en revers. Les Belges étaient sur la bonne voie. Sur le troisième p.c. de la première mi-temps, Tom Boon plaçait, ensuite, un sleep à plat entre les jambes de Roman Rogov (3-0). Et la seconde période recommençait sur le même rythme car Jérôme Dekeyser convertissait, coup sur coup, deux nouveaux p.c. A la 54e minute, Alexander Zhirkov remettait un peu de piment dans la partie mais, deux minutes plus tard, Cédric  Charlier redonnait cinq buts d’avance aux Belges. Il suffisait encore d’un petit but pour permettre aux Red Lions d’envisager plus sereinement leur dernière rencontre de poule et c’était chose faîte à la 64e minute lorsque l’attaquant du Racing trouvait à nouveau le chemin des filets (7-1). Il suffit maintenant d’un match nul, mercredi, face à l’Espagne, pour atteindre le Top 4, synonyme de Jeux Olympiques si l’Angleterre parvient, elle aussi, à se qualifier pour le dernier carré.

Laurent Toussaint à Mönchengladbach

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.