« IL FAUDRA CONSERVER CETTE RAGE DE VAINCRE ! »

C’est ce dimanche soir que seront connus les deux finalistes des playoffs messieurs. Et il n’est pas évident de pronostiquer aujourd’hui qui parviendra à arracher son ticket pour les Finales. Du côté du Léopold, le groupe est gonflé à bloc après le succès 3-2 face au Watducks. Les Bruxellois possèdent, à présent, un léger avantage psychologique sur leurs adversaires qui devront assumer une lourde pression sur leur épaule. Martin Vandenborght a inscrit l’un des buts ucclois lors de la manche aller et il sera certainement l’une des armes les plus redoutables du Léo pour la visite en terre brabançonne. Le jeune attaquant s’est plié au jeu des questions – réponses.

Martin, cComment avez-vous digéré la rencontre de dimanche ?
« Nous sommes relativement content du résultat et de cette victoire. En effet, parvenir à battre le Watducks, ce n’était tout de même pas une mince affaire… Maintenant tout le monde est conscient que rien n’est encore fait et que le gros du travail reste à faire. »

Qu’est-ce qui a fait la différence dimanche dernier ?
« Sans doute la détermination et la combativité. Et je rajouterais aussi à cela, le fait que c’était notre tout dernier match sur notre terrain. Un terrain qui nous a fait vivre, pour la plupart, d’inoubliables moments de hockey. »

Que faudra-t-il impérativement faire dimanche pour vous qualifier ?
« Il faudra tout d’abord conserver cette rage de vaincre, démontrée dimanche passé. Ensuite, il sera important que chaque joueur évolue au maximum de ses capacités et que nous formions un bloc autant offensivement que défensivement. Enfin, nous devrons réussir à exploiter leurs faiblesses. »

A combien estimes-tu les chances de qualification du Léo pour dimanche ?
« 51% ! »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *