Une nouvelle formule pour l’EHL dès la saison prochaine

Pour sa 13e édition, la compétition européenne va innover l’an prochain en raison, surtout, d’un calendrier international de plus en plus chargé. Les 20 meilleures équipes issues de 11 pays se disputeront le titre dans une formule adaptée qui devrait être encore plus passionnante. Le premier tour se déroulera en octobre, à Barcelone, durant 3 jours, avec 16 équipes (dont 2 belges) réparties en 4 groupes. Les vainqueurs de chaque poule rejoindront ensuite les 4 clubs issus des 4 premiers pays classés d’après les résultats des dernières saisons (Pays-Bas, Allemagne, Belgique et Espagne).

Ces 8 équipes se retrouveront durant le week-end de Pâques pour disputer le Final 8 ou s’enchaîneront les quarts, les demis et la finale en seulement 3 jours. « Les compétitions de club demeurent plus que jamais le terreau du hockey européen, précise Hans Erik Tuijt, le président de l’EHL. Les joueurs, les clubs et les supporters se passionnent toujours autant pour le format. Il était donc important de continuer à évoluer et de rendre la formule toujours plus attractive. Même avec l’arrivée de la Pro League, il reste bien évidemment de la place pour notre compétition dans le calendrier annuel. Cette nouvelle formule s’annonce encore plus passionnante et disputée. A côté de cela, je ne pense pas que nous introduirons de nouvelles règles comme nous l’avons fait régulièrement depuis notre lancement. Mais nous restons attentifs aux possibles évolutions qui pourraient permettre au hockey d’être encore plus spectaculaire. »

L’EHL lancera également, dès la saison prochaine, une compétition féminine qui regroupera les 8 meilleures équipes européennes et qui se déroulera en même temps, et au même endroit, que le tournoi masculin.

Laurent Toussaint, In le Soir, lundi 23 avril 2019.

Photo : Frank Uijlenbroek WorldSportPics/EHL.

Commentaires