Troisième titre européen pour Bloemendaal

Les Néerlandais n’ont pas loupé leur rendez-vous avec l’histoire et leurs supporters en remportant un troisième sacre européen (après ceux 2009 et 2013) face aux champions nationaux en titre de Kampong. Tout avait pourtant bien démarré pour les joueurs d’Alexander Cox qui prenaient l’avantage à la 30e minute via Constantijn Jonker. Mais en seconde période, l’équipe locale passait à la vitesse supérieure et se montrait tout simplement intraitable. Xavier Lleonart égalisait à la 40e minute, puis 180 secondes plus tard, Roel Bovendeert plaçait l’équipe locale au commandement. Thierry Brinkman puis Jamie Dwyer ponctuaient alors la prestation du jour (8-2).

Photo : Frank Uijlenbroek/World Sport Pics.

Manu Stockbroekx, auteur d’une excellente prestation, devenait ainsi le quatrième joueur belge de l’histoire à remporter la compétition (après Thomas Briels, Vincent Vanasch et Elliot Van Strydonck vainqueurs en 2015, avec Oranje-Zwart). « C’était un rêve. C’est réellement une sensation exceptionnelle après cette quatrième place très décevante à l’issue des playoffs. Nous avons vécu des moments très difficiles en équipe mais nous avons bien redressé la barre. Cela fait longtemps que je n’avais plus gagné quelque chose. L’hiver a été compliqué à un niveau personnel. Je me suis beaucoup remis en questions après la World League avec les Red Lions et cela a porté ses fruits. J’ai beaucoup travaillé pour revenir à mon meilleur niveau et je suis heureux d’avoir pu participer à cette conquête du titre européen. »

Laurent Toussaint (à Bloemendaal).

Commentaires