Folle expérience pour les U14 du Watducks

Champion d’Europe chez les seniors lundi après-midi, devenant au passage le premier club belge à décrocher le titre européen, le Watducks s’est également illustré chez les jeunes, les U14 devenant vice-champions d’Europe à Eindhoven. Une énième preuve que le travail de formation réalisé au sein du club brabançon porte ses fruits. « L’expérience fut fabuleuse pour ce groupe, souriait Jérémy Caenen, le coach du jeune groupe. Le fait d’évoluer au même endroit que les seniors a rajouté du piment et a rendu cette aventure encore plus grandiose. »

Pour des enfants nés en 2005 et 2006, disputer une finale continentale à 14 ans offre déjà de sérieux horizons. D’autant qu’au final, ils n’auront perdu que face aux solides Allemands d’Uhlenhorst. « Le groupe est arrivé en bus dimanche matin et jouait sa première rencontre, face à Subriton, une petite heure plus tard. Les garçons n’ont pas eu le temps de réaliser ce qu’il se passait et étaient rapidement mis dans le bain. Par la suite, trois heures étaient prévues avant notre second match. Ils ont alors pris conscience de l’ampleur de l’événement. Le match face à Uhlenhorst, le favori, s’est donc conclu par une défaite, mais où les leçons à en tirer étaient nombreuses. Le dimanche soir, la demi-finale face à Kampong, un autre grand d’Europe, fut sans doute la rencontre la plus intéressante. Nous jouions sur le terrain 1, comme les seniors, avec les accompagnements sonores. Cela a rendu le tournoi encore plus formidable et a boosté l’équipe. Ils ont alors joué le match de leur saison. »

En finale, les Waterlootois retrouvaient une nouvelle fois les Allemands d’Uhlenhorst. Si la défaite (5-2) était au bout, la bande à Jérémy Caenen a joué crânement sa chance. « À 1-1 à la pause, tout le monde croyait en un possible exploit. Malheureusement, l’adversaire est passé au-dessus au retour des vestiaires mais j’ai vu une nette progression entre notre match de poule face à ces mêmes Allemands et notre finale. »

Et surtout, cette expérience européenne doit désormais permettre aux U14 des Ducks de terminer leur saison de bien belle manière. « Nous avions débarqué à Eindhoven sans réel objectif, si ce n’est de passer un cap dans notre jeu et de préparer la suite de notre championnat. Je pense que nous avons atteint cette mission. »

Sébastien Hellinckx, In La Capitale, mercredi 24 avril 2019.

Photo : Frank Uijlenbroek WorldSportPics/EHL.

Commentaires