FLORENT VAN AUBEL : « CE N’EST PAS UN HASARD SI NOUS SOMMES ARRIVÉS SI LOIN EN EHL ! »

Quelques jours après la terrible élimination du Dragons lors de la séance de Shoot-Out à Blomendaal lors des quarts de finale de l’EHL face à Reading, les Anversois tentent d’avaler la pilule. Pour Florent Van Aubel, l’une des sensations du week-end dernier, il est important de tirer des leçons de cette épreuve pour aborder au mieux le sprint final du championnat de Belgique et le rendez-vous de ce dimanche face au Waterloo Ducks.

Florent, comment se digère la déception après la terrible désillusion de ce lundi ?
« Nous sommes extrêmement déçus car nous sommes bien conscients d’être passés tout près de la qualification pour les demi-finales. Nous avons échoué de très peu mais nous pouvons être fiers de notre parcours puisque nous avons démontré à toute l’Europe que nous faisons bien partie des huit meilleures équipes du continent. Ce n’est pas un hasard d’être arrivés si loin. Tout le monde a eu l’occasion de se rendre compte que nos victoires contre les deux équipes allemandes étaient amplement méritées. Je tiens à féliciter et remercier tous les supporters qui sont venus nous encourager à Bloemendaal. Ils nous ont portés pendant nos deux matchs du week-end ! »

On connaît votre opinion sur les Shoot-Out mais vous deviez gagner ce match avant cela non ? Vous avez eu les occasions et les p.c. pour vous imposer !
« C’est vrai, tu as raison. Durant les deux prolongations, nous avons eu l’occasion de tuer le match mais si tu regardes à nouveau la rencontre, il faut aussi reconnaître que Manu Leroy a sauvé les meubles à plusieurs reprises puisque Reading s’est offert quelques grosses occasions! C’est vrai que l’un des seuls points négatifs de nos deux rencontres concerne les p.c. offensifs. A ce niveau-là, il faut marquer les pc. Mais on ne peut pas blâmer Loick Luypeart qui possède un très bon pourcentage en championnat grâce à son sleep. Mais les équipes ont bien analysé nos pc car à plusieurs reprises, ils sont parvenus à les contrer. »

A titre personnel, tu as réussi un week-end parfait puisque tu étais dans tous les bons coups du Dragons.
« Personnellement, je suis content de mes deux matchs, comme toute l’équipe du Dragons j’ai réussi à hausser mon niveau et c’est grâce au collectif que nous en sommes arrivés là. Mais il y a quand même un petit gout amer. J’ai eu l’occasion de faire basculer le match lors des prolongations contre Reading. Je suis encore toujours convaincu que mon tir a été touché par le gardien, même si l’arbitrage vidéo en a décidé autrement. Et bon, évidemment, il y aussi mon shoot out… »

Tu as certainement attiré les regards de plusieurs clubs. Tu serais tenté par une expérience à l’étranger ?
« Je crois effectivement que je serais un jour tenté par une expérience à l’étranger mais j’aimerais d’abord finir mes études en Belgique avant de me lancer dans une tel aventure. »

Il va falloir se reconcentrer rapidement sur le championnat à présent. Comment tu perçois cette fin de saison ?
« Nous avons déjà organisé un meeting avec le staff au sujet du championnat. Nous devons être conscients que l’EHL est derrière nous maintenant. Nous devons nous concentrer sur le championnat de Belgique tout en gardant le même niveau que nous avons proposé lors de ces deux matchs à Bloemendaal. »

Entretien : Laurent Toussaint


© Frank Uijlenbroek

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *