Elliot Van Strydonck : « L’équipe qui commettra le moins d’erreurs remportera la finale ! »

Du côté d’Eindhoven, on attend également les finales du championnat néerlandais avec beaucoup d’impatience. Elliot Van Strydonck et Thomas Briels aimeraient tant aider Oranje Zwart à décrocher enfin ce titre après lequel le club court depuis 2005 (un succès acquis, d’ailleurs, face à Bloemendaal !). Pour le défenseur bruxellois, c‘est peut-être la régularité d’OZ qui pourra faire la différence lors de ce double duel.

Elliot, quelle belle première saison en Hoofdklasse ?
« Je suis effectivement très content et satisfait de la manière sont s’est déroulée cette année avec Oranje-Zwart, que ce soit au niveau de l’intégration  ou au niveau du hockey proprement dit. J’ai saisis ma chance dès le premier match de championnat et je suis parvenu à rester constant durant toute la saison. Je continue à apprendre au quotidien et je compte bien terminer cette saison en beauté avec cette finale et l’EHL. »

Qui part favori pour cette finale face à Bloemendaal ?
« Je pense qu’à ce niveau de la compétition il n’existe plus de favori. Dans la compétition néerlandaise, il y a cinq ou six équipes qui peuvent prétendre au titre de champion. La seule différence entre nous et Bloemendaal c’est que nous sommes parvenus à rester réguliers pendant l’ensemble de la saison. Nos adversaires, de leur côté, sont montés en puissance depuis la reprise du second tour. »

Ce sera également un duel particulier puisque vous affronterez avec Thomas, vos potes de l’équipe nationale ?
« Je pense que ça sera avant tout un match comme les autres. Mais c’est clair que c’est plutôt sympa de retrouver quatre belges sur le terrain pour une finale de Hoofdklasse. On se connaît extrêmement bien tous les quatre. Ce sera donc plutôt amusant de se retrouver pour cette finale qu’on rêvait tous de jouer cette saison. »

Qu’est-ce qui fera la différence dans cette double confrontation ?
« Le niveau de jeu va être très élevé et je pense que la différence se fera principalement sur les détails. L’équipe qui commettra le moins de petites erreurs remportera la finale. L’engagement sera également très présent vu le public et l’importance de ce match. »

Tu as énormément progressé depuis ton arrivée à Eindhoven. La différence de niveau est si importante avec la division d’honneur ?
« Comme je l’ai déjà répété auparavant, la différence est, selon moi, encore très importante. Chaque week-end, il faut s’arracher pour gagner les trois points et l’intensité des entraînements est très élevée. Il n’y a rien a faire, quand tu t’entraînes toutes les semaines avec plus de douze internationaux et des ex-internationaux, tu ne peux faire que progresser. »

Vous enchaînerez ensuite avec l’EHL ?
« Oui, la manche retour a lieu dimanche et nous jouons notre match contre Surbiton, jeudi soir. Ce n’est pas plus mal parce que cela nous permettra de rester dans le rythme des matchs à haut niveau. Tout comme en championnat, nous voulons aller le plus loin possible en EHL ! »

Devant votre public, vous pouvez atteindre cette finale ?
« C’est sur que de jouer sur son terrain et devant son public, cela aide énormément. J’espère que cela nous permettra de soulever le trophée lundi à l’issue de la compétition. »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *