ARTHUR VAN DOREN : « NOUS NE SOUHAITONS PAS NOUS METTRE TROP DE PRESSION SUR LES ÉPAULES ! »

Après la défaite en finale de la compétition face au Waterloo Ducks, le Dragons  pourra toujours terminer sa saison en beauté en tentant de rejoindre le dernier carré de l’EHL, comme lors des deux précédentes éditions. Finaliste malheureux en 2013, les Anversois rejoignent toutefois Oranje Zwart avec des ambitions mesurées. Pour Arthur Van Doren, il est important que l’équipe aborde le tournoi sereinement en se focalisant avant tout sur le premier duel face aux Néerlandais de Kampong (mercredi, à 19h).

Arthur,  le Dragons s’est bien remis de sa défaite en finale face au Watducks ?
« Nous avons pris le temps de digérer notre revers mais nous nous sommes également, rapidement, remis en tête que nous n’avions pas si mal joué lors de ces finales, et certainement lors de la manche retour. Nous devons surtout retenir tous les aspects positifs de ces duels. »

Alors, justement, comment avez-vous préparé ce KO16 de l’EHL ?
« Nous avons travaillé comme nous le faisons habituellement. Le staff a analysé le jeu de notre adversaire et il en a retenu quelques caractéristiques importantes. Mais attention, nous voulons avant tout partir de nos propres forces sans trop nous préoccuper des Néerlandais. »

Alors que savez-vous de votre adversaire ?
« Kampong est extrêmement fort avec beaucoup de qualités individuelles. Ils sont redoutables en contre et ils possèdent un bon penalty. »

Quelles sont vos chances face à Kampong ?
« Il faut être honnête, ce sera du 50/50 même si nous croyons très clairement en nos chances. L’équipe qui sera la plus affûtée et la plus tranchante ce mercredi soir se qualifiera pour les quarts de finale. »

Vous pouvez aller aussi loin que l’an dernier dans la compétition ? Quel est votre objectif ?
« Nous ferons comme toujours et nous aborderons les rencontres les unes après les autres. Nous ne souhaitons pas nous mettre une pression trop importante sur les épaules après nos magnifiques prestations de la saison dernière. D’abord, il y a ce duel face à Kampong. Nous allons tout faire pour le remporter et ainsi poursuivre l’aventure en EHL. »

Entretien : Laurent Toussaint

John John Dohmen - Arthur Van Doren
© Marc Lequint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.