ZOULOU BRULÉ N’EST PLUS LE COACH DU RACING

La défaite face au Léopold (5-1), jeudi soir, aura donc été fatale au coach du Racing. Pratiquement deux ans, jour pour jour après avoir été désigné comme le successeur de Marcelo Orlando, à la tête de l’équipe, pour la saison 2011-2012, le Conseil d’administration du club bruxellois a annoncé : « Le Royal Racing Club de Bruxelles et son entraineur de Division d’Honneur, Jean-Philippe Brulé, ont décidé d’un commun accord de mettre un terme à leur collaboration et ce, dès ce vendredi 22 mars 2013. »

La situation était devenue compliquée dans le groupe qui ne parvenait pas à enchaîner les prestations convaincantes depuis plusieurs semaines. Actuellement troisième au classement général, le Racing n’est toujours pas assuré de participer aux Playoffs. Il lui manque encore trois points pour confirmer sa place dans le dernier carré alors qu’il reste trois rencontres au programme (Daring, Braxgata et Herakles).

Le communiqué ajoute encore : « Cette décision ne remet absolument pas en cause les compétences de Jean-Philippe Brulé ; le club a néanmoins la volonté de créer un électrochoc au sein de l’équipe afin d’atteindre les objectifs qu’il s’était fixés. »

Ce sera aux joueurs de démontrer qu’ils ont bien compris le message envoyé par la direction, ce dimanche, à 15h, face à un adversaire qui rêve encore des demi-finales et qui est prêt à tout pour repartir du Vivier d’Oie avec trois points dans son escarcelle. Le Daring pointe actuellement à la cinquième place, à une petite unité du Dragons. Les Ucclois devront donc aborder cette rencontre le couteau entre les dents.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *