Vincent Vanasch signe au Rot-Weiss Cologne

C’est donc le premier grand transfert de 2020. Une annonce qui a quelque peu surpris même si l’on sait que le Bruxellois a besoin de s’offrir constamment de nouveaux défis pour continuer à progresser et rester au sommet de son art. Vincent Vanasch a donc décidé de quitter une nouvelle fois le Waterloo Ducks, comme en 2014, où il avait rejoint le club néerlandais d’Oranje-Zwart durant 2 ans. Il portera les couleurs du Rot-Weiss Cologne, dès l’été prochain. « J’ai pris ma décision assez rapidement car j’ai été convaincu par le discours de mon futur entraîneur, André Henning, et la culture du club allemand. Il me reste encore 4 ans à jouer sous le maillot des Red Lions si je reste au meilleur niveau. J’avais besoin de relever un nouveau challenge. Je vais sortir de ma zone de confort et me mettre en danger. Mais cela fait partie de mon caractère et de ma personnalité. J’ai envie de découvrir un autre championnat et un hockey différent. Cela ne peut que me faire encore progresser. »

Formé au White Star, le meilleur gardien du monde 2017 et 2018, a évolué sous le maillot du Pingouin, de Louvain, du Waterloo Ducks (2 périodes de 4 saisons), d’Oranje-Zwart et des Delhi Waveriders (Hockey India League). A 32 ans, celui qui possède l’un des plus beau palmarès individuel du sport belge dans un sport collectif ne pouvait pas refuser la proposition allemande. Vincent Vanasch, qui continuera à habiter à Bruxelles, a paraphé un contrat portant sur 4 saisons en faveur de Cologne. « Mais je pourrais toujours rentrer en Belgique avant le terme de celui-ci en cas de force majeure. Le championnat est plus condensé car la saison indoor occupe une place importante dans le calendrier. Je m’entraînerai le mercredi et le jeudi, à Cologne. J’en ai naturellement discuté avec Shane McLeod avant de prendre ma décision. Il sait que je gèrerai cela de manière réfléchie et que je conserverai un bon équilibre entre les Red Lions et Cologne. Le club est très ambitieux. Il veut réussir le doublé championnat – EHL, l’an prochain. Je pourrais ainsi devenir le premier joueur a remporter la Coupe d’Europe avec 3 clubs de pays différents. »

Mais avant de rejoindre les stars allemandes à Cologne (frères Grambusch, Christopher Rühr, Jonas Gomoll ou Timur Oruz), Vincent Vanasch veut d’abord décrocher un nouveau titre de champion de Belgique avec le Waterloo Ducks. « Les dirigeants comprennent parfaitement ma décision et ils m’ont encouragé. J’espère qu’ils trouveront un bon gardien pour me remplacer. Je n’ai vécu que de bons moments à Waterloo mais ce nouveau challenge sportif me titillait réellement. »

Laurent Toussaint

Photo : Thierry Roge (Belga).

Commentaires