SANDEEP SINGH OFFRE LES TROIS POINTS À LOUVAIN

Waterloo Ducks – Pingouin : 6-2. Après leur revers surprise de la semaine dernière face au Wellington, les Brabançons se sont repris pour ne pas connaître une nouvelle mésaventure face à une équipe déjà condamnée à la descente. Rapidement, Maxime Tys a ouvert la marque sur une déviation mais Nicolas Vandiest a remis les deux équipes au coude à coude. Tanguy Cosyns puis Santiago Montelli ont redonné de l’air à l’équipe locale avant la pause. Ensuite, Gauthier Boccard, Thibaut De Saedeleer et Maxime Luycx ont donné au score ses allures définitives. Entre-temps, Nicolas Vandiest avait marqué son second but de l’après-midi. Un succès important à une semaine de la visite capitale au Léopold pour une rencontre qui sentira incontestablement la poudre…

Gantoise – Braxgata : 1-2. Match au parfum de barrages à Gentbrugge entre eux équipes déjà condamnées à prendre des points pour éviter une fin de saison périlleuse. Et à ce petit jeu, ce sont les visiteurs anversois qui sont parvenus à tirer leur épingle du jeu lors d’une partie engagée et très tendue grâce aux deux buts du Néo-Zélandais Shea Mc Aleese. Pourtant, c’est Max Peeters et les Gantois qui étaient parvenus à prendre l’ascendant en début de match.

Héraklès – Wellington : 5-0. Difficile retour sur terre pour les protégés d’Etienne Tys après leur beau succès de dimanche dernier face au Watducks. Les Bruxellois n’ont jamais été en mesure de venir contester la belle supériorité des Lierrois bien concentrés sur leur sujet malgré une première période relativement équilibrée (1-0 à la pause). Ensuite, la rencontre était à sens unique et l’équipe locale pouvait dérouler son jeu sans véritable opposition. Les buteurs du jour : Anthony Keusters (2), Amaury Keusters et Jérémy Schuermans (2 p.c.)

Louvain – Antwerp : 3-2. Les Universitaires, nettement moins fringants que la semaine dernière, se sont occasionnés quelques frayeurs même si au final, ils repartent avec les trois points. Après 35 bonnes premières minutes et deux buts sur p.c. de Sandeep Singh, Louvain a commencé à commettre beaucoup trop d’erreurs et s’est fait rejoindre au marquoir (avec, entre autre, un but de Grégory Gucassoff). Mais à six minutes du terme, le défenseur indien réussissait à convertir un nouveau penalty.

Racing – Beerschot : 6-0. Nouveau succès convaincant des Ucclois qui n’ont pas dû forcer leur talent pour venir à bout d’un adversaire bien pâlot. En première période, c’est Tom Boon qui s’est offert un beau récital en inscrivant quatre buts dont un p.c. et un stroke alors que de son côté, Jérémy Gucassoff, le gardien local ne devait pas intervenir à une seule reprise. Ensuite, les joueurs de Marcelo Orlando poursuivaient de la même manière en inscrivant deux nouveaux buts via Thomas Vanneste et Lucas De Mot alors que le Bee ne se créait que de trop rares occasions de but.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 04 avril 2011.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *