NOUVEAU CARTON DU DRAGONS ET MATCH NUL POUR LE DARING

Antwerp – Waterloo Ducks  : 2-4. Les Brabançons se méfient toujours de ce déplacement dangereux en banlieue anversoise. Pourtant, cette fois-ci, ils n’ont jamais réellement été inquiétés par leurs adversaires qui ne sont jamais parvenus à les mettre sous pression. Tanguy Cosyns avait ouvert la marque après seulement deux minutes mais Willy Schickendantz égalisait moins de deux minutes plus tard. Les visiteurs reprenaient l’avantage sur un p.c. de Max Peeters et puis, en seconde période, ils creusaient l’écart avec des réalisations de Gauthier Boccard et de Tanguy Cosyns. Willy Schickendantz inscrivait lui aussi son second but de l’après-midi mais il était trop tard pour un éventuel retour des Anversois. A noter que pendant le match, le Watducks a perdu successivement, sur blessure, Alexandre De Saedeleer et John John Dohmen.

Daring – Léopold : 2-2. Les promus sont donc parvenus à prendre leur premier points de la saison face à une équipe du Léo qui n’a pas réussi à se mettre à l’abri malgré une certaine domination en première période. C’est toutefois Ignacio Salas qui avait ouvert la marque pour l’équipe locale avant que John Verdussen ne trouve deux fois le chemin des filets sur p.c. En seconde période, sous une pluie battante et sur un terrain détrempé, l’Australien Nicholas Budd trompait la vigilance de Quentin Walraevens, sur un p.c., offrant ainsi un très bon point à ses couleurs. « C’est vrai que sur le papier, c’est bien de prendre un point contre le Léo mais, vu le fil de rencontre, nous voulions plus. » expliquait Michel Kinnen, le coach local, à l’issue de la rencontre.

Braxgata – Gantoise : 2-0 (match arrêté). La pluie s’est également abattue de manière très importante du côté de Boom puisque la rencontre a dû être arrêtée par le duo arbitral après 32 minutes de jeu. A ce moment de la partie, le Brax menait au score grâce à des réalisations de Xavier Reckinger et Olivier Kleynjans. La suite de la partie (38 minutes) devrait être jouée le jeudi 29 septembre.

Uccle Sport – Héraklès : 4-6. Les amateurs de buts ont été servis du côté d’Uccle avec cette rencontre très ouverte entre deux équipes qui ont privilégié le spectacle. Au final, les Lierrois se sont imposés méritoirement sur des buts de Jérôme Legrand, Jérémy Schuermans (p.c.), Brent Garske (3) et Thibault Vincent. Du côté bruxellois, ce sont Yannick Schambert, Alaric Dekelver, Iain Scholefield et Pierre-Louis Maraite qui ont alimenté le marquoir.

Dragons – Beerschot : 7-0. Les champions en titre ont une nouvelle fois soigné la manière et le score. Après leur carton de jeudi face au Braxgata (6-1), ils n’ont pas laissé la moindre chance à leurs adversaires du jour, privés, il est vrai de Philippe Goldberg blessé. Loïck Luypaert (p.c.), Eugene MageeLoïc VandewegheMatthew Cobbaert, Florent van Aubel (2) et Stephen Butler (sur stroke) s’en sont donnés à cœur joie même si le score n’était que de 1-0 à la pause. On retiendra encore que John Goldberg a loupé un stroke pour le Beerschot.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 19 septembre 2011.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *