LOUVAIN ÉMERGE TOUT AU BOUT DU SUSPENS AU BRAXGATA

Racing – Dragons  : 1-1. Il s’agissait incontestablement la rencontre au sommet de cette dixième journée de championnat entre deux clubs qui ambitionnent au minimum le dernier carré à la fin de la saison régulière. Toujours privés de Jérôme Truyens, qui devrait reprendre la compétition dans une petite semaine, les Bruxellois ont pris la première période à leur compte et ont ouvert la marque via Simon Gougnard. Les Anversois ont ensuite largement dominé les débats après la pause et ils sont parvenus à égaliser grâce à Felix Denayer. Au final, le Racing peut donc se réjouir avec ce très bon point acquis à domicile.

Pingouin – Beerschot : 0-3. Voilà un succès qui va faire énormément de bien aux Anversois qui restaient sur des résultats très décevants ces dernières semaines. Grâce à leurs deux buts dans le premier quart d’heure (Benjamin Van Hoof et Gaëtan Perez), les joueurs de Denis Dijkshoorn se sont ensuite contentés de contrôler les échanges avant de marquer un dernier but via Benjamin Van Hoof à dix minutes du terme. Pour le Pingouin, en revanche, les choses se compliquent puisqu’ils restent bloqués à la dernière place avec seulement quatre unités.

Orée – Waterloo Ducks : 2-3. Les champions de Belgique, qui évoluaient sans leur capitaine Maxime Luycx, légèrement blessé, n’ont pas connu trop de difficultés à s’imposer malgré ce que pourrait laisser penser le score final. Ils ont bien contrôlé le jeu face à une équipe bruxelloise qui a, la plupart du temps, défendu à onze derrière et qui a marqué uniquement sur p.c. (via Ignacio Bergner). Les buteurs brabançons : Benjamin Van Hove, Sydney Cabuy et Tanguy Cosyns (sur p.c.).

Braxgata – Louvain : 3-4. Les Universitaires se sont imposés tout au bout du suspens face à un adversaire qui n’a rien lâché et qui aurait peut-être pu revendiquer un point. Pau Quemada ouvrait le score pour les visiteurs avant que Roy Broken ne fasse 1-1. Après la pause, Alfonso Moreno trompait Julien Schoo Ians sur une suite de p.c. Il fallait ensuite attendre la 56e minute pour que Hans Van Dam ne relance son équipe dans le match sur p.c. En fin de partie, Quemada inscrivait son deuxième de l’après-midi mais Jérôme Dekeyser ripostait immédiatement. Pourtant, Pau Quemada pouvait exulter deux minutes plus tard lorsqu’il offrait les trois points à Louvain, en prouvant toute son habilité et sa puissance sur penalty.

Antwerp – Héraklès : 3-3. Les Lierrois avaient le sourire au coup de sifflet final avec ce bon résultat arraché sur le terrain de l’Antwerp. Tout avait d’ailleurs bien débuté pour eux puisqu’ils ouvraient la marque par Amaury Keusters. Ensuite, l’équipe locale retrouvait des couleurs et passait devant avec des buts de Facundo Callioni et d’Alexander Hendrickx (2 p.c.). Mais l’Héraklès ne baissait pas les bras et repartait à l’assaut de la cage adverse. Agustin Nunez puis Jérôme Legrand parvenaient finalement à trouver le chemin des filets pour offrir le match nul à leurs couleurs alors que leur adversaire méritait certainement beaucoup mieux.

Laurent Toussaint, In Le Soir, vendredi 2 novembre 2012.


© Philippe Demaret – Okey.be

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *