LE WATDUCKS SE RASSURE DEVANT LE WELLINGTON

Louvain – Beerschot : 2-2. C’était le match au sommet de ce dimanche entre deux équipes que certains n’attendaient pas à cette place après sept journées de championnat. Et Louvain a connu beaucoup de difficultés sur son terrain face à un adversaire qui continue à titiller les sommets. A la pause, Roger Padrós avait offert un avantage de deux buts (à chaque fois sur p.c.) aux visiteurs qui n’en attendaient certainement pas autant. Mais, en seconde période, Juane Garreta puis Patrice Houssein permettaient aux Universitaires d’accrocher finalement un point important au classement.

Waterloo Ducks – Wellington : 3-0. Les Brabançons ont été patients pour s’imposer face une équipe uccloise bien organisée défensivement (mais privée de Xavier Brooke et d’Agustin Corradini). L’Argentin Santiago Montelli est parvenu à trouver l’ouverture en première période mais cela n’a pas facilité les choses pour le Watducks qui a continué à peiner en attaque. Ensuite, après la pause, deux p.c. d’Alexandre De Saedeleer ont libéré les hommes de Pascal Kina, en plein doute depuis plusieurs semaines.

Racing – Braxgata : 4-0. Match piège pour les Bruxellois qui souhaitaient se reprendre de la meilleure des manières après leur week-end mitigé en EHL. Et tout s’est bien déroulé pour les Rats qui menaient 3-0 à la mi-temps grâce à Lucas De Mot (2 buts) et Tom Boon, qui convertissait le premier penalty de l’équipe locale. Ensuite, c’est Thomas Vanneste qui tuait tout suspens à quinze minutes du terme. Le Braxgata ne parvenait une nouvelle fois pas à marquer le moindre but malgré cinq p.c. en seconde période.

Dragons – Pingouin : 3-2. Les champions de Belgique en titre ont connu de grosses difficultés pour s’imposer face à la nouvelle lanterne rouge de la compétition. Les Nivellois ont, en effet, bien joué le coup pour empêcher les Anversois de développer leur jeu rapide et technique. Eugene Magee avait pourtant montré le chemin à suivre à ses couleurs sur une phase de p.c. mais Valentin Thiéry égalisait avant la pause. Dès la reprise, Christophe Yekeler redonnait l’avantage au Dragons qui se faisait rejoindre sur un stroke de Gilles Jacob. Mais le public présent au Parc de Brasschaat pouvait exulter lorsque Florent Van Aubel offrait les trois points à ses coéquipiers en marquant dans un trou de souris.

Héraklès – Antwerp : 4-0. Les Lierrois ont créé la sensation de cette septième journée en remportant leur première victoire de la saison face à une équipe de l’Antwerp qui ne s’est jamais montré très dangereuse en zone de conclusion. Les Promus ont réussi le match parfait et ils ont enfin été récompensés pour leurs bonnes prestations de ces dernières semaines. Les buteurs du jour : Amaury Keusters, Nicolas De Kerpel, Jérémy Schuermans (sur p.c.). et Maxime Claessens.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 25 octobre 2010.


© Waterloo Web Team

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *