LES FAVORIS SE SONT TOUS IMPOSÉS !

Waterloo Ducks – Antwerp : 3-1. Succès relativement facile pour les Brabançons qui n’ont jamais été mis en difficulté par leur adversaire du jour. Tanguy Cosyns a ouvert la marque d’un tir dans le plafond mais les Anversois ont égalisé avant la pause sur un rebond d’Alexander Hendrickx. L’Argentin Leandro Tollini a remis ses couleurs au commandement sur p.c. avant que Gauthier Boccard ne donne au score ses allures définitives sur un shot en revers. On notera également les deux cartes jaunes d’Erik van Waanrooy qui ont obligé l’Antwerp a terminé la rencontre à dix.

Dragons – Wellington : 2-1. Départ difficile pour les champions en titre, toujours privés de Jérémy Célis (jusqu’à la fin de la saison) et Jeffrey Thys, qui ont mis un certain temps à rentrer dans ce match. Renaud Pangrazio a montré le chemin à suivre d’un tir imparable dans le plafond. Mais Jérémy Muylaert a profité d’une grossière erreur de marquage dans le cercle anversois pour remettre les deux équipes à égalité. Puis, à dix minutes du terme, Eugene Magee a finalement trouvé la faille dans la défense uccloise pour offrir les trois points à son équipe.

Louvain – Braxgata : 2-1. Les Universitaires peuvent être satisfaits puisqu’ils prennent trois points lors d’un match piège qui aurait pu finir sur un score nul ou sur un large succès des Brabançons. L’Indien Sandeep Singh a une fois de plus marqué son petit but sur p.c. avant que Jérôme Dekeyser ne lui prouve que lui aussi possédait certaines qualités dans la discipline. Mais en fin de rencontre Ward Gronsveld permettait à Louvain de souffler et de conserver sa troisième place au classement général.

Héraklès – Beerschot : 1-3. Les visiteurs ont réussi un excellent début de rencontre qui leur a permis de pouvoir se mettre assez rapidement à l’abri d’un possible retour de l’équipe lierroise. Valentin Pliester faisait déjà 0-1 alors que la rencontre avait à peine débuté depuis une petite minute de jeu. Ensuite, John Goldberg marquait à deux reprises (dont une fois sur penalty) pour permettre aux joueurs de Denis Dijkshoorn de rentrer au vestiaire avec un solide avantage de trois buts. Le but rapide d’Anthony Keusters en tout début de seconde période ne changeait rien à la partie puisque l’équipe locale ne pouvait concrétiser sa belle domination des trente-cinq dernières minutes de jeu.

Gantoise – Racing : 1-5. Les Bruxellois ont passé une après-midi plutôt tranquille dans la banlieue gantoise puisqu’ils n’ont pas dû forcer leur talent pour prendre la mesure d’une équipe plutôt déforcée suite aux absences conjuguées de Kevan Demartinis, Julian Hykes et Maxime Peeters. Les buteurs du jour : Thomas Vanneste (2), Cédric Charlier (2) et Jérôme Truyens pour les Ucclois ; et Peter De Pypere pour les Gantois.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 21 mars 2011.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *