Le Watducks déroule et l’Antwerp se fait surprendre à Gentbrugge

Dragons – Louvain : 5-1. Il s’agissait de la grosse affiche de ce retour à la compétition entre le champion de la défunte saison, et grand favori pour les lauriers en juin prochain, et une équipe louvaniste qui souhaite retrouver rapidement son meilleur niveau pour jouer à nouveau les premiers rôles en Playoffs.
Mais le duel a tourné court car les Anversois, même privés de leur gardien Manu Leroy et de Charles Vandeweghe, n’ont pas laissé la moindre chance à leurs visiteurs du jour. Et même si le score était relativement serré à la pause (2-1) avec des buts sur p.c. des Irlandais, Eugene Magee et Stephen Butler pour le Dragons, et de la nouvelle recrue argentine des visiteurs, Nahuel Salis. En seconde période, les protégés de Colin Batch reprenaient leurs bonnes vieilles habitudes et contrôlaient les échanges. Stephen Butler, Loïc Vandeweghe et Loïck Luypaert donnaient au score ses allures définitives, tous les trois sur penalty. Un résultat très convaincant à une semaine de rendre visite au Racing pour un match au parfum de revanche après les finales de la saison dernière.

Pingouin – Braxgata : 3-6. Retour parmi l’Elite manqué pour les Nivellois qui ont subi la loi d’une équipe du Braxgata dirigée de main de maître par Jérôme Dekeyser. L’International est en grande forme (les amateurs ont pu l’observer, mercredi, face au Pakistan) et il fait tourner la tête de la défense locale en inscrivant quatre buts durant les 35 premières minutes de la rencontre. Ensuite, le Pingouin a bien tenté de revenir dans la partie mais il était déjà trop tard. Tanguy Declercq a inscrit les deux derniers buts visiteurs tandis qu’Olivier Jacob, Renaud Fayt et Gilles Jacob ont marqué pour le club local.

Wellington – Beerschot : 1-2. Match difficile sur un terrain détrempé suite aux averses de l’après-midi et succès remporté dans la douleur par une équipe du Bee qui a émergé à une dizaine de minutes du terme suite à un effort individuel remarquable de Michel Van Rysselberghe. En début de partie, John Goldberg avait ouvert le score à la 10e minute sur sleep mais le Wellington, privé de deux de ses Argentins, Ignacio Bergner et de Agustin Corradini, était revenu à la hauteur de son adversaire sur un stroke de Jérémy Muylaert.

Waterloo Ducks – Héraklès : 5-1. Les Brabançons (toujours sans Benjamin Van Hove qui poursuit sa revalidation) se sont facilement imposés sur leur terrain lors de la visite du second promu en division d’Honneur. Un match à sens unique pour les hommes de Pascal Kina qui voulaient se mettre en jambes avant leur déplacement périlleux de dimanche prochain à Louvain. Les buteurs du jour : Alexandre De Saedeleer (p.c.), Maxime Capelle, Thibault De Saedeleer, Tanguy Cosyns et Alex de Paeuw pour le Watducks et Darran Bisley pour l’Héraklès.

Gantoise – Antwerp : 3-2. Très mauvais départ pour les demi-finalistes de la saison dernière qui se sont fait surprendre lors de leur visite à Gentbrugge par une équipe qui jouera très certainement, encore, de mauvais tours à ses adversaires durant ces prochaines semaines. Il ne fallait d’ailleurs que trois minutes de jeu avant que Kevan Demartinis n’ouvre le score sur p.c. La première période était alors à l’avantage du club local qui devait pourtant attendre le début de la seconde pour doubler la marque toujours via son nouveau renfort Sud-Africain. Tom Lobsey redonnait bien un peu d’espoir aux visiteurs mais Peter Depypere faisait rapidement 3-1. Le dernier but de l’autre nouvel Australien, Ian Burcher, ne changeait plus rien à une partie logiquement remportée par l’équipe la plus incisive et percutante.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *