Le Watducks, champion de Belgique 2012

Le Waterloo Ducks s’est imposé tout au bout du suspens (2-3) face au Dragons lors de la troisième manche des finales à l’Héraklès. Sydney Cabuy avait ouvrait le score juste avant la demi-heure. Puis survenait l’incident du match avec la carte rouge de Maxime Luycx. Le capitaine brabançon repoussait Stephen Butler pour jouer rapidement le coup-franc et l’Irlandais se retrouvait au sol.

Dès la reprise, les champions en titre s’installaient alors dans le camp adverse mais Vincent Vanasch et ses coéquipiers tenaient bon. John John Dohmen doublait la marque en tip-in sur un sleep de Tanguy Cosyns (0-2). La pression était alors terrible dans le cercle des verts et blanc. Le Dragons héritait de sept p.c. mais il ne trouvait pas la clé pour revenir au score. Il fallait attendre un exploit de Felix Denayer, shot en revers, puis de  Jeffrey Thys, à quelques secondes du coup de sifflet final, pour que les Anversois ne réussissent à décrocher les prolongations. La déception était immense pour les Brabançons, jusque là, héroïques.

Et alors que tous les supporters du club de Brasschaat pensaient que leurs couleurs allaient finir par émerger, Gauthier Boccard s’offrait un slalom extraordinaire de plus de soixante mètres pour aller tromper Manu Leroy.Il s’agit du troisième titre de l’histoire des Brabançons.

Commentaires

2 Comments

  1. Reply Post By Vassart Philippe

    Bravo à vous tous. Sur les 3 journées vous l’avez mérité. Max attention à l’exemple. Félicitation à vous tous.

  2. Il est anormal que la première victime de l’agression (ici le Watducks) soit plus durement puni que l’agresseur lui-même. Certe le geste de Max est inutile mais la comédie de Butler est digne du Muppet Show et je ne comprend absolument pas la sanction démesurée de Duterme (mais les arbitres sont comme les joueurs, ils font aussi des erreurs). A ce rythme là, il est préférable de faire de sales fautes qui feront réagir l’adversaire car il se prendra forcément une carte de plus (ou plus sévère) à cause de sa réaction.
    Ceci dit Philippe a raison, surtout lorsqu’on est capitaine (et du Watducks et de l’équipe nationale), attention à l’exemple! C’est valable également pour Pangrazio qui suite à sa carte jaune (jeudi) s’est permis un geste fort déplacé envers les supporters du Watducks (ces même supporters sont également supporters des Red Lions et Renaud ne devrait pas l’oublier).
    Bravo au Watducks pour son titre et bonne chance aux Dragons pour EHL! On est tous avec vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *