LE RACING ÉMERGE EN FIN DE PARTIE FACE À UCCLE SPORT

Match très intense et assez équilibré durant la première mi-temps… sur le terrain du Beerschot. Et c’est Uccle Sport qui ouvrait les hostilités avec un sleep de Yannick Schambert sur le poteau dès la neuvième minute. Quatre minutes plus tard, les Promus ouvraient finalement la marque grâce au Français sur son deuxième p.c. de la soirée. Au quart d’heure, le Racing forçait lui aussi un penalty. Le sleep de Tom Boon heurtait lui aussi la transversale.La partie était équilibré et le Racing ne parvenant pas a imposer son jeu en un temps. La fin de mi-temps est proche quand les joueurs de Zoulou Brulé profitaient d’un relâchement défensif ucclois pour équilibrer le score via Thomas Vanneste (1-1).
La seconde période était tout autant intense, le Racing reprenant l’avantage à la 49ème minute via Cédric Charlier esseulé dans le cercle.Un travail collectif permettra à Tanguy Zimmer de servir un caviar à Maxime Delcourt qui rétablissait l’égalité.La réaction du Racing ne tardait pas et Tom Boon redonnait l’avantage à son équipe sur p.c.Pour la dernière fois, Uccle Sport recollait au score via Maxime Saussez après un excellent travail de Pilou Maraite très en verve. Il restait dix minutes à jouer !
C’est à la 68éme que le Racing, plus agressif en cette de match, trouvait la faille sur une erreur de relance uccloise via Thomas Vanneste (4-3). Cédric Charlier donnait alors au score ses allures défintives à quelques seconde du terme. les Promus étaient k.o. debouts avec ces deux nouveaux buts encaissés dans les deux dernières minutes.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *