LE LÉOPOLD RESPIRE ET LE RACING S’OFFRE LE SCALP DU WATDUCKS

Wellington – Braxgata: 0-1. Les Anversois ont réussi l’une des très bonnes opérations de cette journée en s’imposant face à l’un des leurs opposants dans le ventre mou du classement. Et comme souvent, c’est leur buteur attitré, Jérôme Dekeyser qui est parvenu à faire la décision à la 55e minute sur p.c., inscrivant ainsi son quatorzième but de la saison. A noter également les trois cartes jaunes distribuées lors de la partie à Hans Van Dam, Roy Brocken et Agustin Corradini.

Racing – Waterloo Ducks : 3-1. Les champions en titre se sont fait surprendre par une très bonne équipe du Racing qui confirme, après son succès face au Beerschot, qu’il faudra bel et bien content sur elle dans la lutte pour les Playoffs. Tom Boon a montré le chemin à suivre à ses couleurs sur p.c. avant que Jérôme Truyens ne double la marque. En seconde période, Alexandre De Saedeleer redonnait un peu d’espoir aux Brabançons sur pc, en confirmant son statut de meilleur buteur du championnat avec seize buts. Mais, à deux minutes du terme, Cédric Charlier mettait fin aux espoirs visiteurs. Il s’agit déjà de la troisième défaite des hommes d’Etienne Tys qui semble connaître quelques difficultés pour retrouver leur rythme de croisière depuis la trêve.

Gantoise – Antwerp : 2-3. Les Anversois ont récolté trois points importants lors de leur visite à Gentbrugge. Toujours privés de leurs Sud-Africains, les Gantois ont pourtant donné du fil à retordre aux protégés de Murray Richards qui veulent absolument décrocher un précieux sésame pour le dernier carré. Peter De Pypere ouvrait le score sur p.c. après seulement quatre minutes de jeu mais Matt Hotchkis égalisait déjà huit minutes plus tard. Henry Nelen faisait rapidement 2-1 qui était le score à la pause.
Mais dès la reprise, les visiteurs montraient de toutes autres intentions et prenaient l’ascendant via Grégory Gucassoff qui retrouve enfin toutes ses sensations sur pc et Erik Van Wanrooy, à neuf minutes de la fin de la partie.

Léopold – Orée : 5-1. C’était incontestablement le match de la peur en bas de classement car le gagnant de la rencontre s’offrait un peu d’air pour la suite du championnat. Et sans grande surprise, ce sont les Ucclois qui se sont largement imposés devant des Oréens qui évoluent toujours sans leurs deux Argentins et avec une moitié d’équipe composée de juniors. John Verdussen a ouvert le score pour l’équipe locale qui recollait au score juste avant la mi-temps via Arno Devreker. La suite tournait alors à l’avantage du Léo qui prenait le large grâce à trois buts de son renfort espagnol de l’été dernier, Guillermo Garcia, et par une autre réalisation de son capitaine Jérôme Toussaint.

Beerschot – Uccle Sport : Remis. Les deux arbitres ont décidé, juste avant le coup d’envoi, de remettre la rencontre car une toute petite partie du terrain située devant les deux bancs de touche était gelée. Le match devrait, normalement, être disputé ce jeudi soir à 20h00.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 8 mars 2010.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *