LE LÉO NE DISPUTERA PAS LES PLAYOFFS !

Même si l’espoir était relativement mince, les Bruxellois espéraient toujours pouvoir prendre part à la bataille des chefs pour la succession du Dragons lors des playoffs qui débuteront dès le week-end prochain. Les calculs étaient simples. Il fallait naturellement empocher la totalité de l’enjeu face aux Universitaires déjà qualifiés pour le dernier carré mais surtout espérer un faux-pas des joueurs du Watducks en visite à la Gantoise face à une équipe déjà condamnée à affronter l’Orée lors des barrages.

Et alors que les vingt-deux acteurs pouvaient tout donner dans la bataille pour offrir un beau spectacle aux nombreux supporters présents, la première période ressemblait plutôt à une lutte entre deux équipes qui faisaient tout pour ne pas encaisser. A l’exception, de deux tentatives finalement peu dangereuses pour le gardien visiteur via Dimitri Cuvelier et Jérôme Toussaint, il n’y avait rien à se mettre sous la dent avant le premier p.c. du match qui survenait à la 33e minute. Moment choisi par la star indienne Sandeep Singh pour envoyer un « obus » dans le plafond de Quentin Walraevens.

Ce score à la pause mais surtout le large avantage de Waterloo condamnaient pratiquement les Bruxellois dans leur quête pour les Playoffs. Mais ce constat semblait surtout libérer l’équipe locale qui égalisait dès la reprise grâce à Jérôme Toussaint. Pourtant, la joie était de très courte durée puisque sur la remise en jeu, Ward Grasveld redonnait déjà l’avantage aux visiteurs.

Mais le Léo voulait clôturer cette saison en beauté devant son public. Il se lançait alors à l’assaut de la cage de Laurent Dierickx et obtenait cinq p.c. Sur le dernier, John Verdussen trouvait lui aussi le plafond (2-2). Louvain tentait alors de porter la dernière estocade pour décrocher une quinzième victoire mais les attaquants louvanistes ne se montraient pas suffisamment adroits devant Quentin Walraevens.

« Nous sommes naturellement déçus de ne pas nous être imposés pour terminer cette saison en beauté, regrettait Mika Van Cutsem. Nous avons démontré que nous avions notre place dans ce Top 4 lors de nos affrontements avec les équipes qualifiées. Il ne faut pas oublier non plus que nous n’avons subi qu’une seule défaite depuis le 6 novembre dernier. Il faut donc que regretter notre début de saison très difficile. »

Du côté de Juane Garreta, les regards étaient déjà tournés vers la première demi-finale face au Racing. « C’était une belle préparation pour notre prochain rendez-vous. Nous aborderons ces rencontres avec la ferme intention de nous imposer. Durant les playoffs, tout est possible et nous allons privilégier le jeu collectif. Nous travaillons plus particulièrement cet aspect depuis plusieurs semaines. »

Le Léo va donc commencer, dès maintenant, à préparer la saison prochaine. « Nous ne savons pas encore si nous devrons pallier l’absence de Lucas Rossi en raison de sa sélection avec l’équipe d’Argentine pour les J.O. Dans ce cas-là, nous devrons trouver un renfort de ce calibre. Pour le reste, nos jeunes ont démontré de très belles choses au fil des rencontres et nous continuerons à leur faire confiance. »

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 9 mai 2011


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *