LE HOCKEY MONDIAL « BLEU » DE SA NOUVELLE SURFACE DE JEU

Le comité d’organisation des Jeux de Londres (LOCOG) a confirmé la nouvelle. Le terrain du stade olympique de hockey qui devrait accueillir plus de 600.000 spectateurs durant l’été prochain sera bel et bien bleu. Après les essais concluants de Valence et de Hodsrug, aux Pays-Bas, les J.O. de 2012 seront donc le premier rendez-vous mondial qui sera organisé sur une surface de jeu ayant une autre couleur que le vert traditionnel. Historiquement, la compétition avait toujours été disputée sur du véritable gazon avant que dans les années 70, celle-ci soit organisée sur des terrains synthétiques verts pour garder l’idée de départ.

A Londres, c’est donc sur un terrain de couleur bleu (entouré de rose !) que les douze équipes dames et messieurs vont donc se mesurer. Un choix guidé, selon les instances internationales par des choix de confort puisque la teinte choisie permet un meilleur contraste avec la balle et les lignes blanches pour les joueurs, les officiels, les spectateurs, les photographes et les télévisions.

Pour Debbie Jevans, l’une des membres du LOCOG, ce choix a été mûrement réfléchi par le comité. « Nous voulions disposer pour ces Jeux d’installations de première classe mais également innovatrices. Voilà pourquoi nous avons travaillé main dans la main avec la Fédération Internationale de Hockey (FIH) en optant pour la mise en place de terrains bleus.  Nous avons effectué de nombreuses recherches avec les athlètes et les chaînes de télévision. Le bleu sera assurément ce qui définira le mieux le hockey en 2012. »

Même son de cloche du côté de Kelly Fairweather, l’une des représentantes de la FIH. « La performance et la qualité du terrain sont nos principales préoccupations et nous sommes ravis que le LOCOG ait poussé les recherches dans ce sens. A côté de cela, nous tenions également à innover dans la présentation de hockey pour assurer encore plus de plaisir aux  spectateurs dans le stade mais également devant leur petit écran. »

Et en Belgique également, on pourra très bientôt admirer un terrain de couleur bleue. En effet, c’est l’Héraklès qui va importer cette tendance dans notre pays grâce sa nouvelle surface de jeu. Pour Laurent Plaisant, le co-président de l’équipe lierroise, il était important d’être considéré comme des précurseurs. « Le choix n’a pas été évident et la question de la couleur n’était pas non plus essentielle dans la réflexion globale. Mais en ce qui concerne le choix du bleu, nous nous sommes dits « pourquoi pas ». Il est plus intéressant de lancer une tendance que d’être les derniers à l’adopter non ? A côté de cela, il ne faut pas oublier non plus l’aspect technique de ce type de surface ainsi que le confort visuel évident pour les joueurs, les arbitres et les spectateurs. Ces éléments étaient primordiaux dans le choix final. »

Les travaux débuteront donc le 15 avril et permettront au club de posséder, dès la mi-juin, deux terrains mouillés. « C’est important pour l’Héraklès de poursuivre son développement. Nous comptons actuellement 760 membres joueurs et nous voulons leur offrir des infrastructures de qualités. Chacun doit avoir la possibilité d’évoluer sur un terrain de qualité, même lorsque l’on évolue dans ce que l’on appelle le hockey loisirs. Nous allons financer ce projet entièrement sur fonds propres, sans subvention et probablement sans devoir augmenter les cotisations. Il y a plus de 20 ans, nous étions déjà l’un des premiers cercles du pays à disposer d’un terrain synthétique. Aujourd’hui, nous souhaitons continuer à avancer en préservant nos valeurs familiales. »

Le bleu sera donc incontestablement la couleur tendance de cet été 2012.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 04 avril 2011.


© Populous

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *