LE DRAGONS DÉJÀ SANS ADVERSAIRE ?

Waterloo Ducks – Louvain : 1-2. C’était l’une des deux rencontres au sommet de cette treizième journée de championnat reportée, à ce samedi, suite aux mauvaises conditions climatiques du 12 décembre dernier. Et malgré une prestation relativement moyenne des Universitaires, les joueurs de Mick Beunen se sont tout de même imposés grâce à deux très beaux p.c. converti par leur recrue indienne Sandeep Singh.
Du côté de Waterloo, on peut une nouvelle fois regretter un manque flagrant de réalisme en zone de conclusion malgré une belle domination en seconde période avec plusieurs occasions franches et quatre p.c. infructueux. C’est Gauthier Boccard qui a finalement sauvé l’honneur pour l’équipe locale

Dragons – Racing : 2-1. Les champions en titre ont confirmé leurs ambitions pour cette fin de saison  mais ils ont surtout  mis la pression sur leurs adversaires directs en s’imposant face au finaliste malheureux de la saison dernière. Bien appliqués, ils ont dominé les débats de bout en bout puisqu’ils menaient 2-0 à huit minutes du terme grâce à des réalisations de Felix Denayer et d’Eugene Magee. Les Bruxellois ont alors tenté le tout pour le tout en se jetant à l’assaut du but du gardien local Manu Leroy. Ils parvenaient finalement à trouver l’ouverture via Thomas Vanneste mais il était déjà trop tard pour recoller au score. Ce succès conforte la première place du leader qui devrait s’emparer du ticket européen destiné au vainqueur de la compétition régulière.

Gantoise – Héraklès : 1-7. Les Anversois ont confirmé leur beau succès de la semaine dernière face à Louvain en infligeant une solide raclée à une équipe gantoise décidément peu affûtée après cette longue trêve hivernale. L’Héraklès a donc réussi un beau 15 sur 18 et s’éloigne de la zone dangereuse pour s’installer confortablement dans le ventre mou du classement. Les buts ont été inscrits par Jérémy Schuermans (4 p.c.), Darran Bisley, Anthony Keusters et Cale Cramer. Vincent Spitaels avait, de son côté, réduit l’écart pour les Gantois.

Léopold – Braxgata : 4-2. Malgré un très bon début de partie des visiteurs et un stroke converti par Jérôme Dekeyser, c’est le Léo qui a pris le jeu à son compte en cette première période. Jérôme Toussaint puis Jimmy Ruytinx permettaient aux Bruxellois de mener au score à la pause (2-1). Ensuite, malgré une grosse pression des Anversois, le club local canalisait le jeu et prenait le large via deux p.c. de John Verdussen. En toute fin de partie, le Braxgata inscrivait un dernier but sur une déviation

Wellington – Antwerp : 0-1. Victoire importante pour les Anversois qui se sont donnés un peu d’air en bas de classement. En revanche, pour le Wellington, les choses se compliquent puisqu’il sera impératif de prendre des points face à des concurrents directs pour réussir à éviter la descente vers la D1. Les Anversois ont dominé l’ensemble de la partie et se sont imposés sur le plus petit écart grâce à un but du Hollandais Erik van Wanrooy à trois minutes du terme.

Pingouin – Beerschot : 0-8. Il n’y a pas eu de véritable match, ce samedi, au Parc de la Dodaine entre la lanterne rouge de la division d’honneur et des Anversois toujours bien placés pour éventuellement réussir à accrocher une place dans le Top 4. Les visiteurs ont contrôlé les échanges et ont empilé les buts via John Goldberg (3), Roger Padròs (2 dont 1 p.c.), Valentin Pliester, Sébastien Dockier et Marin Peeters.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 7 mars 2011


© Philippe Demaret.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *