L’ANTWERP COMPTE SUR JORGE DABANCH POUR RETROUVER LES SOMMETS

Alors que les Red Lions poursuivent leur préparation pour le Championnat d’Europe, les clubs continuent à fignoler leurs noyaux pour la prochaine saison qui s’annonce délicate vu les obligations imposées au calendrier pour l’équipe nationale. Et on en sait un petit peu plus concernant l’Antwerp qui reste sur un championnat très moyen et une huitième place bien décevante. Murray Richards avait déjà annoncé depuis un petit temps qu’il ne poursuivrait pas l’aventure du côté de la Métropole et, finalement, il ira assister Zoulou Brulé du côté du Racing. L’Australien John Bessel, qui occupait la place de T2, devient, lui, l’entraîneur principal de la Gantoise.

Les autres départs enregistrés sont : Ian Burcher (retour en Australie), Mark Patterson (retour en Australie), Tom Lobsey (retour en Australie), Peter Mulcair (Braxgata), Marc van Wijk ( ???), Eric van Wanrooij (retour à Oranje Zwart) et Philippe van Leeuwen (HGC).

Du côté des renforts, la direction de l’Antwerp fera cette fois-ci confiance à deux Argentins possédant un passeport italien. En effet, l’Antwerp a réussi à attirer deux attaquants ibériques. Willy Schickendantz, en provenance du Club de Campo, avait déjà fait parler de lui pour son transfert avorté à Louvain. Il sera accompagné d’Agustin Nuñez, originaire du Complutense de Madrid. Autres arrivées programmées : Bas van Valburg (Défenseur – Oranje Zwart), Cody Tribe (Défenseur / médian – Push), Jeroen Baart (Attaquant – Push) et Julien Clerckx (qui sera le nouveau gardien réserve).

Enfin, c’est l’Espagnol d’origine argentine Jorge Dabanch Silva qui va prendre l’équipe en main pour tenter de lui faire disputer, à nouveau, les premiers rôles dans le championnat nationale. Après avoir dirigé le Polo de Barcelone et HGC, il a signé un contrat de trois ans avec le club anversois puisqu’il souhaite également s’investir dans l’école des jeunes. Il sera ainsi responsable des cadets, des scolaires et des juniors garçons.


© KNHB

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *