DAVID VAN RYSSELBERGHE : « JE PENSE REPRENDRE LA COMPÉTITION DANS DEUX MOIS ! »

C’était le héros du Champions Challenge. Le 3 décembre dernier, à Johannesburg, le gardien des Red Lions qualifiait son équipe pour la finale de la compétition à l’issue d’une séance de Shoot-Out mémorable face à l’Argentine. David repoussait les limites de la douleur après s’être blessé à l’épaule sur la deuxième tentative sud-américaine. Le médecin la lui remettait en place mais sur l’intervention suivante, l’épaule se déboîtait à nouveau. Au final, le staff médical lui remettait l’épaule en place à trois reprises en moins de cinq minutes. Près d’un mois et demi après cet exploit, le dernier rempart du Beerschot peut enfin entamer sa revalidation.

David, comment vas-tu ?
« Très bien. J’ai été opéré le 22 décembre dernier car je souffrais d’une déchirure du bourrelet et d’un os cassé. Tout s’est très bien déroulé. Et je viens de de débuter la rééducation ce vendredi. J’ai repris en douceur et je vais travailler tranquillement pour retrouver la totalité de mes moyens. Je suis suivi par un spécialiste de l’épaule qui va m’aider à revenir au meilleur niveau. J’avais déjà subi le même type de blessure il y a deux ans mais je n’avais pas dû me faire opérer à l’époque. »

Quand pourras-tu retrouver le chemin des terrains ?
« Je vais suivre un programme spécifique durant les prochaines semaines. Normalement, je devrais pouvoir rejouer au hockey dans un mois et je pense rependre la compétition d’ici deux mois, pour le second tour de la compétition. C’est une bonne nouvelle. »

Tu seras bien présent à Valence pour le stage des Red Lions ?
« Tout à fait. Nous allons poursuivre le travail de rééducation avec Tom Mertens durant le séjour en Espagne. Je suis serein par rapport à l’équipe nationale. J’aurai certainement des discussions avec Colin Batch sur la suite de la préparation avant les Jeux. Je ne me fais pas de soucis. Je vais travailler pour retrouver mon niveau. Suite à cette opération et à un bon travail de fond, je sais que je vais revenir dans le parcours pour être prêt à défendre ma place. »   

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *