Le Daring et le Racing partagent. Le Watducks s’incline à domicile.

Daring – Racing : 2-2. C’est finalement sur le terrain de l’Amicale Anderlecht qu’a eu lieu la deuxième affiche de cette première journée de compétition en division d’honneur en raison d’un terrain impraticable à Molenbeek. Et ce sont les visiteurs qui prenaient les choses en main et qui se montraient les plus dangereux durant les 35 premières minutes. Ils menaient d’ailleurs 0-1 à la pause grâce à un but de Lucas De Mot.

En seconde période, le Daring montrait un visage plus conquérant et dominait la partie mais se heurtait à un excellent Jeremy Gucassoff qui arrêtait d’ailleurs un stroke de Tanguy Cosyns. Le joueur de Red Lions se rattrapait à dix minutes du terme lorsqu’il envoyait un tir en revers imparable. Une grosse minute plus tard, Jérôme Dubuisson donnait même l’avantage à son équipe. Mais alors qu’il ne restait que deux secondes à jouer, Thomas Vanneste offrait finalement un point inespéré aux Rats en égalisant sur le fil.

Le résumé de BrusselsNews.be :

Waterloo Ducks – Herakles : 3-6. Les Champions de Belgique en titre (privés d’Alexandre De Saedeleer, blessé) ont loupé la reprise de la compétition en subissant une défaite surprenante face à des Anversois qui ont marqué rapidement et qui ont profité des espaces laissé par leur adversaire pour procéder en contre. Nicolas De Kerpel était d’ailleurs le premier à trouver le chemin des filets après quelques minutes de jeu. Les Brabançons tentaient bien de réagir mais ils se montraient beaucoup trop maladroits en zone de conclusion. Sur leur deuxième tentative de l’après-midi, ils doublaient même la marque avant que Charles Masson n’égalise juste avant la pause.

Mais à la reprise, les hommes de Shane McLeod n’étaient pas beaucoup plus inspirés et leurs adversaires menaient rapidement 1-4. Nicolas Vandiest redonnait un peu d’espoir à l’équipe locale mais Waterloo était beaucoup trop maladroit devant le but d’Amaury Timmermans pour avoir une chance de revenir à la hauteur de son adversaire. Le but de John John Dohmen en fin de partie ne parvenait naturellement pas à atténuer la déception des Canards. « Nous avons pourtant dominé dans le jeu, analysait sereinement le troisième buteur et capitaine brabançon. Nous n’avons pas été efficaces dans le cercle ni offensivement, ni défensivement. Nous encaissons deux buts rapidement et ensuite, nous n’avons fait que courir après le score. Nous nous sommes mis nous-mêmes en difficultés. Mais ce revers n’est pas inquiétant si on analyse le fond de jeu. Nous n’avons pas marqué nos p.c. et nous n’avons pas été inspirés en zone de conclusion. Nous devrons travailler là-dessus au cours des prochains jours. Si c’est cela se reproduit que ce sera réellement inquiétant. Mais il faut reconnaître que l’Herakles a parfaitement joué le coup. »

A noter que les buts anversois ont été inscrits par Jeremy Schuermans (2 p.c.), Robin Huybrechs, Nicolas De Kerpel, Stephen Jenness et Amaury Keusters.

Orée – Wellington : 5-2. Les deux promus ont soigné le spectacle lors de leur première confrontation de la saison. Mais ce sont finalement les protégés de Zoulou Brulé qui repartent avec trois unités à l’issue d’un match plein et agréable à suivre. Pourtant, ce sont les visiteurs qui ouvraient le score par Frédéric Grégoire. Mais l’Orée mettait la machine en marche et prenait le large à 4-1 (buts de Simon Bourel, Ignacio Bergner (2) et Quentin Bigaré). Le Canadien Keegan Pereira remettait un minimum de suspens dans les débats mais Facundo Callioni mettait fin aux derniers espoirs visiteurs. A noter que le Well n’a marqué aucun de ses huit p.c. de la rencontre et que cela se paie évidemment cash en division d’honneur.

10658896_10154597129035026_7058620552340941488_o

Braxgata – Beerschot : 4-2. Le Brax a parfaitement négocié son premier derby anversois de la saison même s’il s’est occasionné quelques petites frayeurs en laissant son adversaire revenir à sa hauteur en début de deuxième période. Pourtant, tout avait bien débuté pour eux puisqu’ils menaient 2-0 après seulement 19 minutes de jeu grâce à Mats Hannes (p.c.) et Alexis Robinet (2-0). Juste avant la rentrée aux vestiaires, Brian Doherty confirmait qu’il faudrait toujours compter sur lui sur penalty. A la 42e minute, Valentin Pliester remettait les deux équipes à égalité mais la joie était de courte durée puisque l’Espagnol Diego Arana et Jérôme Dekeyser, excellent et déjà très affûté en ce début de saison, redonnaient de l’air à leurs couleurs. Le Braxgata contrôlait ensuite les échanges même si le Bee se montrait tout de même encore dangereux à deux reprises sur p.c.

Antwerp – Louvain : 2-3. Les Universitaires ont ramené trois excellents points de leur déplacement toujours périlleux à Sint-Job-In’t-Goor. Un succès assuré grâce à deux buts de Guillaume Deront (29e et 59e), l’un des nouveaux joueurs français arrivés de Saint-Germain, et à un sleep de Pau Quemada (55e), toujours aussi adroit sur penalty. Le premier but anversois avait été inscrit sur p.c. par Alexander Hendrickx qui égalisait, peu après la mi-temps, tandis que Juan Lainz avait placé son équipe au commandement après 45 minutes de jeu (2-1).

Laurent Toussaint

Photos : Philippe Demaret – Okey.be /Marc Lequint.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *