C’EST BIEN LE WATDUCKS QUI AFFRONTERA LE DRAGONS LORS DES DEMI-FINALES !

Dragons – Héraklès : 10-2. Les champions de Belgique ont donc terminé la phase régulière de la compétition avec une dix-neuvième victoire convaincante face à des Lierrois qui devront finalement disputer les barrages pour se maintenir en division d’honneur suite à ce résultat et à la victoire de l’Antwerp. Pourtant, les hommes de Colin Batch ont mis du temps à trouver leur vitesse de croisière puisqu’ils menaient 3-0 à la pause avant que Jérémy Schuermans, deux fois sur p.c., ne remette un peu de piment à la rencontre. Mais c’était sans compter sur la puissance offensive de l’équipe locale et le réalisme de ses joueurs dans le cercle. Les buteurs du jour : Matthew Cobbaert (2), Thierry Stumpe, Florent Van Aubel (2), Christophe Yekeler, Eugene Magee, Timo Bruinsma et Stephen Butler (2 p.c.). Le défenseur international, Loïck Luypart, blessé au genou, n’était pas aligné, et  est toujours incertain pour la première manche des demi-finales de playoffs face au Watducks.

Wellington – Braxgata : 7-2. Les Bruxellois n’ont pas manqué leur dernier match rendez-vous avec leur public avant de rejoindre la D1 puisqu’ils se sont imposés largement face à une équipe anversoise complètement démobilisée. Jérémy Muylaert (2), Didier Michielssen, Agustin Corradini, Igancio Bergner (p.c.) et Xavier Brooke ont alimenté le marquoir, tout comme Olivier Kleynjans et Shea Mc Aleese pour le Braxgata. Le dernier but de la partie étant un auto-goal de Hans van Dam.

Antwerp – Beerschot : 5-3. Murray Richards peut rejoindre le Racing et son nouveau poste de T2 avec le sourire puisqu’il est parvenu à éviter les barrages grâce à ce succès face au Beerschot (buts de Mark Van Wijk (2), Loïc Nelis, Alexander Hendrickx et Max Lens (stroke)) et à la défaite de l’Héraklès. Roger Padros (2) et Grégory Dincq inscrivant les derniers buts du Bee de la saison.

Pingouin – Racing : 1-10. Les Nivellois ont vécu une dernière apparition parmi l’Elite bien douloureuse puisqu’ils ont été balayés par une équipe uccloise en pleine préparation pour la dernière ligne droite du championnat. Tom Boon (4), Cédric Charlier (2), Jérôme Truyens (2) Lucas De Mot et Cédric Buchet ont trouvé le chemin des filets ce dimanche. Olivier Jacob a lui sauvé l’honneur pour l’équipe locale.

Gantoise – Waterloo Ducks : 2-8. Les calculs étaient simples pour les Brabançons qui devaient s’imposer pour assurer leur place dans le dernier carré. mais face à une équipe gantoise décimée, les protégés de Pascal Kina n’ont jamais été menacés puisqu’ils menaient déjà 1-4 à la pause. ils se sont ensuite contentés de contrôler les échanges (sans Alex de Paeuw blessé). Taine Paton avait pourtant ouvert le score avant qu’Alexandre De Saedeleer (4 dont un p.c. et un stroke), Maxime Capelle (3) et Gauthier Boccard ne mettent les visiteurs à l’abri. Le jeune Pierre Desimpel donnait alors au score ses allures définitives.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 9 mai 2011

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *