VICTOIRE CONVAINCANTE DU LÉOPOLD ET FAUX-PAS ÉTONNANT DU WATDUCKS

Uccle Sport – Louvain: 2-3. Les Universitaires ont bien digéré leur week-end européen et ne sont pas tombés dans le piège tendu par la lanterne rouge du classement malgré une partie très serrée. Grégory Cuvelier avait ouvert le score après 11 minutes mais Juane Garreta remettait les deux équipes à égalité sur stroke juste après la reprise. Mitch Darling faisait 1-2 mais Jérémy Zembsch remettait du suspens dans la partie, lui aussi, sur stroke. Mais heureusement pour les hommes de Mick Beunen, Mitch Darling offrait les trois points à son équipe en fin de rencontre.

Beerschot – Orée : 5-5. Match très serré et fin de partie à suspens du côté d’Edegem où l’Orée a tenté de surprendre la révélation de début de compétition. Mais au final, les deux équipes repartent avec un point après le but inscrit sur stroke par le Bee à la 70e minute de jeu. Les buteurs du jour : Sébastien Dockier, Juan Gilardi (3, deux p.c. et un stroke), John Goldberg pour l’équipe locale, et, Arnaud Massaert, Facundo  Callioni, Florian Scopelitis (2x sur p.c.) et Xavier De Scheemaekere pour les visiteurs.

Léopold – Gantoise : 5-2. La mission « sauvetage » du Léo se poursuit avec ce beau succès face à un concurrent direct. Et les joueurs de Mika Van Cutsem n’ont pas traîné pour se mettre à l’abri dans la partie puisqu’ils menaient déjà 2-0 après seulement cinq minutes de jeu suite à des phases de p.c. conclues, coup sur coup, par les cousines John et Jérôme Verdussen, qui marqueront d’ailleurs chacun un goal supplémentaire plus tard dans le match. La suite de la rencontre restait à l’avantage des Ucclois qui contrôlaient intelligemment les échanges et qui ne doutaient jamais durant les septante minutes malgré des buts de Maximilien Peeters et de Nicolas Herbert. L’Espagnol Guillermo Garcia donnait alors au score ses allures définitives.

Wellington – Antwerp: 0-2. Les Anversois ont assuré l’essentiel lors de leur visite au Well. après une première période très fermée, ils sont tout de même parvenus à prendre l’ascendant grâce à un stroke de Grégory Gucassoff et un but de Nicolas Laddyn. Un résultat qui leur permet de conserver leur quatrième place et leur cinq points d’avance sur Louvain au classement.

Braxgata – Waterloo Ducks : 4-3. Tous les spécialistes se demandaient comment les champions de Belgique allaient digérer leur solide revers en EHL, le week-end dernier. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que les Brabançons ne sont pas dans une très bonne période pour le moment. Opposé au Braxgata, et à un excellent Stephen Green dans la cage, le Watducks a mené deux fois au marquoir avant de se faire rattraper, et finalement dépasser en fin de partie par une équipe qui a impérativement besoin de points pour assurer son maintien en évitant les barrages. Les buts ont été inscrits par Christophe Adriaenssen, Mats Hannes, Mathias Dubois et Mitch Backer (stroke) pour le Braxgata, et, Alexandre De Saedeleer (stroke), Xavier Brooke et Thibault De Saedeleer pour le Watducks. Les Brabançons devront se reprendre dès la semaine prochaine car ils ne sont toujours pas assurés mathématiquement de disputer le dernier carré. Et samedi prochain, c’est un adversaire redoutable qui se dressera sur leur route puisque c’est le Dragons, blessé dans l’orgueil après son revers au Racing, qui leur rendra une petite visite, samedi après-midi…

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 12 avril 2010.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.