LE RACING ÉMERGE EN TOUTE FIN DE RENCONTRE

C’est finalement, ce jeudi soir que l’Antwerp et le Racing se sont retrouvés pour disputer la rencontre remise, ce dimanche, en raison des pluies torrentielles tombées sur Sint-Job-In-’t-Goor. Et les deux équipes n’ont pas trainées pour rentrer dans la partie puisqu’ol ne fallait même pas attendre une minute pour assister au premier but local, inscrit par Juan Lainz. A la 18e minute, c’est Nicolas Laddyn qui doublait le score mais, dans la foulée, Thomas Vanneste gardait son équipe dans la rencontre en réduisant rapidement le score. Ensuite, juste avant la pause, Anthony Versluys permettait au Racing de rentrer au vestiaire sur une parfaite équité.

Le match était ouvert et disputé et chacune des deux équipes pouvait prendre le dessus et l’avantage sur son adversaire. Erik van Wanroy inscrivait le numéro 3 pour les Anversois mais Jérôme Truyens parvenait à égaliser rapidement. Les Rats prenaient même l’avance via Anthony Versluys (3-4). Mais l’Antwerp ne baissait pas les bras et revenait à la hauteur des Bruxellois via Bas van Valburg sur p.c.

Toutefois, à quatre minutes du coup de sifflet final, c’est une nouvelle fois le capitaine du Racing qui s’illustrait en offrant un dernier but à ses couleurs. Un but synonyme de victoire qui offre trois points importants au Rats qui retrouvent le top 4 et un peu de sérénité avant d’accueillir, dimanche, le Léopold pour un derby ucclois qui s’annonce des plus engagé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.