Le Dragons n’imagine pas louper une seule seconde le dernier carré

Après son succès chez les champions de Belgique, dimanche dernier, le Dragons abordera son dernier match de la compétition régulière avec le moral gonflé à bloc. Depuis quelques semaines et, après leurs nouvelles prestations étincelantes en EHL, à Amsterdam, les Anversois montrent un nouveau visage conquérant et impérial. Un retour au plus haut niveau qui arrive au meilleur moment pour Arthur Van Doren et ses coéquipiers.

Arthur, quel est l’état d’esprit du groupe avant ce dernier match capital ?
« Il est excellent vu notre bon état de forme de ces dernières semaines. Il existe une réelle sensation de confiance dans l’équipe. Nous pensons sincèrement que nous allons atteindre les Playoffs. Mais pour cela, nous devons réussir notre dernier test face au Beerschot, ce mercredi soir. »

Ces Playoffs ne peuvent pas vous échapper après vos performances de ces dernières semaines ?
« C’est vrai que les différents succès engrangés au cours de ces dernières rencontres nous ont donné un véritable coup de boost. Mais comme je l’ai déjà souligné, notre aborderons notre affrontement face au Beerschot avec autant de sérieux que celui face au champions de Belgique, dimanche dernier. Il nous faut ces trois points ! »

On a enfin retrouvé le véritable visage du Dragons ?
« Semaine après semaine, nous avons petit à petit retrouvé notre meilleure forme. Et maintenant que nous sommes aux portes des Playoffs, nous sommes en pleine possession de nos moyens. Il est également capital pour nous de constater que, lors de nos dernières sorties, nous avons pu proposer une bonne prestation aussi bien collective qu’individuelle. »

Vous avez toujours une chance d’être sacré champion de Belgique en fin de saison ?
« Nous voulons d’abord nous qualifier pour le dernier carré. Ensuite, durant les Playoffs, nous aurons toutes nos chances… »

Entretien : Laurent Toussaint

Van Doren en EHL
© Hockeybelgium

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.