JÉRÉMY ZEMBSCH « CERTAINS NOUS ONT DÉJÀ ENTERRÉS ! »

Alors que les joueurs de hockey du Royaume ne savent toujours pas s’ils pourront disputer la onzième journée de championnat ce dimanche, Jérémy Zembsch fait le point sur la situation à Uccle Sport à quelques heures du derby, toujours programmé, face au Léopold. Le défenseur des Merles qui occupent toujours la dernière place au classement général est persuadé que son club peut encore sauver les meubles malgré un premier tour tout simplement catastrophique. 

Jérémy, quel est l’état d’esprit du groupe pour ce second tour ?
« L’état d’esprit du groupe est très bon, nous avons essayé de nous préparer au mieux pour le second tour et ce, dans des conditions pas toujours évidentes car nous avons dû jongler entre les examens des uns, les vacances de ski des autres et le tout avec une météo qui n’a pas été idéale. Toutefois, cela a certainement été le cas pour toutes les équipes. Notre seul et unique objectif de cette saison reste le maintien en DH. »

Et vous y croyez encore ?
« Evidement, le staff et les joueurs sont à 100 % derrière cet objectif et on y croit dur comme fer. Dans la situation qui est la nôtre aujourd’hui, nous nous devons d’avoir un état d’esprit de gagnant, c’est cet état d’esprit qui nous permettra d’élever notre niveau de jeu et de pouvoir rivaliser avec des équipes intrinsèquement plus fortes que nous. Nous l’avons fait ce w-e contre le Racing et nous devrons le refaire à tous les matchs. » 

Votre match nul face au Racing a fait du bien au moral ?
« Oui, naturellement. Nous avions joué quelques matchs comparables au premier tour mais nous n’avions pas marqué un point. Cette fois ci, nous sommes allés chercher le point du match nul grâce à une combativité et un caractère exemplaire. Nous avons réussi à refaire notre retard de 2 buts dans le dernier quart d’heure du match. Nous méritions ce match nul. C’est encourageant pour la suite. »

J’imagine que votre intention est de confirmer au Léo afin de les rattraper au classement ?
« Bien entendu que notre intention est de réussir quelque chose, dès ce w-e au Léo, si la météo nous le permet… En empochant trois points, nous pourrions revenir à la hauteur à la hauteur des joueurs de Mika Van Cutsem. L’important sera surtout de garder un esprit de gagnant et d’afficher un cœur énorme pour tous les matchs à venir, que ce soit contre le Léo ou le Watducks. »

Cela risque d’être une rencontre très tendue, non ?
« Le match risque d’être engagé car une défaite de l’un ou l’autre serait assez pénalisante pour la suite mais je suis certain que le match va bien se passer. Ce ne sera certainement pas plus tendu que si c’était une autre équipe qui était avant-dernière avec trois points d’avance sur nous. Un derby, c’est toujours un peu spécial mais il n’y a plus aucune animosité entre les joueurs du Léo et d’Uccle Sport. Nous ne sommes plus à l’époque de nos parents. Nous sommes beaucoup plus sages qu’eux… (Rires) »

Qu’est-ce qui va faire la différence dans ces prochaines semaines pour éviter la descente ?
« Les trois choses primordiales pour éviter la descente seront selon moi de garder un état d’esprit de gagnant à tous les matchs, de prendre le maximum de points contre nos opposants directs et de continuer à provoquer la chance et donc à faire tourner la balle dans le bon sens. Mais pour cela, il faudra que toute l’équipe garde à l’esprit, que pour y arriver, il faudra pouvoir enchaîner les performances. Nous devrons être à 100 % à tous les matchs. Personnellement, je suis persuadé qu’on peut y arriver. Certains nous ont sûrement déjà enterrés mais par amour pour notre club et nos couleurs, nous ferons tout pour les faire mentir. »

Entretien : Laurent Toussaint


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.