JEREMY GUCASSOFF : « C’EST COLLECTIVEMENT QUE NOUS AVONS RÉUSSI UNE GROSSE PRESTATION FACE AU DRAGONS »

Chaque lundi, dans le journal Le Soir, vous retrouvez « L’homme du jour ». Il s’agit du joueur, du dirigeant, de l’arbitre ou de toute autre personne qui s’est illustrée durant le week-end, en bien ou en mal. Et pour cette deuxième journée de championnat, c’est Jérémy Gucassoff, le gardien du Racing, qui se retrouvait à l’honneur grâce à son excellente prestation face au Dragons dans le match au sommet entre les deux finalistes de la dernière compétition.

Chaque mercredi, vous retrouvez sur Hockeybelgium, les questions à « L’homme du jour ».

Jérémy, tu as livré une excellente prestation face au Dragons ?
« Dimanche, c’est collectivement que nous avons réalisé une grosse prestation. Nous avons réussi à contrer le Dragons parce que nous étions bien disciplinés et nous avons mis en place une bonne structure sur le terrain. Maintenant, personnellement, c’est également positif car je n’avais jamais réussi à arrêter deux strokes dans un même match. A côté de ça, je n’ai pas eu énormément d’arrêts à effectuer. »

C’était important pour le Racing de prendre sa revanche après les Finales de l’an dernier ?
« C’est vrai qu’avant le match et lors du briefing, nous y avons repensé. Mais, pour nous,  maintenant, c’est du passé. Nous devons laisser ce revers derrière nous en gardant en tête l’expérience engrangé lors de ces Playoffs. Une nouvelle saison a commencé avec des échéances importantes. »

Qui va stopper le Racing cette saison ?
« Je pense que, cette année, les résultats vont être difficile à pronostiquer. Le niveau de la compétition a encore considérablement augmenté. On voyait, par exemple, la Gantoise peiner pour se maintenir et les voilà dans le haut du classement. Nous avions un calendrier assez compliqué avec un déplacement au Léopold puis un match à domicile contre le Dragons. Nous nous en sortons avec un six sur six. Nous sommes donc bien partis. »

Comment préparez-vous le rendez-vous important de l’EHL ?
« Pour le moment, on ne change rien. Nous conservons nos trois entrainements par semaine. Notre premier match face à Cologne, vendredi, sera difficile. Nous savons très bien que face aux Allemands, il faudra réaliser un exploit. C’est le lendemain, contre le Campo de, qu’il faudra être au point. L’équipe espagnole est à notre portée. Nous sommes naturellement super motivés pour passer au deuxième tour de la compétition. »

Tes progrès sont très importants depuis que tu fais partie du noyau des Red Lions ?
« C’est clair que le fait de s’entrainer avec l’équipe national permet de progresser vite et de manière qualitative. L’encadrement est beaucoup plus professionnel avec des entrainements spécifiques surtout pour les gardiens. On bénéficie de séances supplémentaires avec Frank Leistra afin de travailler les différents aspects techniques. »

Entretien : Laurent Toussaint

null

© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.