LES PAYS-BAS ÉCRASENT LA NOUVELLE-ZÉLANDE

Les Néerlandais n’ont pas fait dans la dentelle lors de la finale de la World League puisqu’ils ont atomisé les protégés de Colin Batch, l’ancien coach des Red Lions, sur le score de 2-7. Pourtant le début de tournoi des Oranjes avait été plutôt chaotique puisqu’ils avaient même été à la lutte avec les Belges pour éviter la dernière place de la poule B. Mais au fil des rencontres, les hommes de Paul van Ass sont montés en puissance. Ils ont éliminé l’Allemagne puis l’Australie avant de proposer une véritable démonstration face à la grande révélation du tournoi. Rapides, techniques, et bien en place au niveau de la structure, il n’y a pas de doute, les Pays-Bas, qui remportent leur premier titre depuis 2007, sont en forme à seulement quatre mois de la Coupe du monde qu’ils ambitionnent naturellement de remporter devant leur public.

Laurent Toussaint (à New Delhi)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.