JOHN JOHN DOHMEN : « NOUS N’IRONS PAS EN INDE POUR FAIRE DE LA FIGURATION »

Les Red Lions sont arrivés, aujourd’hui, à Alicante, pour un stage de préparation de cinq jours. Marc Lammers a emmené, avec lui, 19 joueurs qui travailleront dans les meilleures conditions pour être fin prêts pour la Finale de la World League, à New Delhi. Durant le séjour, les Belges disputeront également deux test-matches face à l’Espagne et aux Pays-Bas. John John Dohmen fait le point sur les objectifs de ce séjour et l’état d’esprit qui anime le groupe après cette petite période de repos.

John John, ça vous fait plaisir de se vous retrouver tous ensemble après ces quelques jours de congé ?
« Oui, naturellement. L’ambiance et la bonne humeur sont toujours au beau fixe dans notre groupe. C’est une très bonne chose pour l’équipe d’avoir la chance de pouvoir s’entrainer dans de si bonnes conditions. »

Quel est l’objectif de ce stage de cinq jours ?
« C’est avant tout de poursuivre la préparation pour la Finale de la World League qui se déroulera à la mi-janvier. Nous avons déjà commencé la préparation en Belgique mais venir ici, en Espagne, nous permet d’éviter de devoir nous entrainer sur un terrain gelé. De plus, d’autres équipes sont également présentes à Alicante et nous aurons l’occasion de disputer des rencontres amicales face à l’Espagne et aux Pays-Bas. Cela reste toujours le meilleur moyen de bien se préparer pour un tournoi de cette envergure. »

Vous êtes déjà impatients de disputer la World League à New Delhi ?
« Oui, bien évidement. Les tournois sont toujours très excitants. Nous n’allons certainement pas nous rendre en Inde pour faire de la figuration ou juste pour avoir l’occasion de nous entrainer et nous préparer pour la Coupe du Monde. Nous allons entamer ce tournoi avec la ferme intention de le remporter, comme tous ceux que nous disputons d’ailleurs. C’est notre nouvel état d’esprit. »

Vous avez retrouvé tous vos sticks ? Une partie de ceux-ci a, en effet, disparu durant le voyage ?
« Effectivement, nous avons eu la mauvaise surprise de ne pas retrouver le sac contenant les sticks à la sortie de l’avion. Il en manque environ la moitié. Ils devraient arriver demain tout comme les bagages du pauvre Loïck Luypaert. Mais pas de souci, nous lui avons prêté des vêtements pour la journée (Rires). »

Entretien : Laurent Toussaint

John John Dohmen et Alexander Hendrickx  © Damien Berna

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.